1000 emplois de perdus à Saguenay en mars

 

 8 avril 2016

Alors que le Parti libéral du Québec se proclame le parti de l’économie, les derniers chiffres sur l’emploi, dévoilés par Statistique Canada, révèlent qu’il s’est perdu 1000 emplois à Saguenay lors du mois de mars. Pour la candidate de la Coalition Avenir Québec dans Chicoutimi, Hélène Girard, ces chiffres démontrent que le gouvernement actuel n’a aucune vision pour relancer l’économie régionale.

« Depuis le début de la campagne, on entend la candidate libérale clamer haut et fort que son parti est le parti de l’économie et que la province se porte mieux depuis qu’il est au pouvoir. Comment les gens de Chicoutimi pourront-ils faire confiance à Francyne Gobeil le 11 avril? 1000 emplois de perdus en un mois, c’est inacceptable. Aujourd’hui, je dois vous avouer que j’ai mal à ma région », se désole Mme Girard.

La candidate caquiste le martèle depuis le début de la campagne, le seul parti qui a une réelle vision pour relancer l’économie régionale, c’est la Coalition Avenir Québec. « La base, c’est redonner de l’air aux contribuables. Ce n’est pas pour rien que la CAQ propose depuis plusieurs mois déjà une baisse d’impôts de 500$ par personne. Et ma formation politique ne s’arrête pas là, il faut donner un levier aux entrepreneurs pour qu’ils puissent innover et exporter. C’est pour cette raison que la CAQ propose de créer un Fonds de cinq milliards de dollars sur cinq ans pour la relance du secteur manufacturier. Nous invitons le gouvernement à copier notre idée! », soutient Hélène Girard.

Avec ces nouvelles pertes d’emplois, soulignons aussi que le taux de chômage a grimpé de 0,6% pour s’établir à 9,1%.