Déclaration de François Legault à la suite de l’accident aérien survenu aux Îles-de-la-Madeleine

 

 29 mars 2016

À la suite du tragique accident aérien survenu aux Îles-de-la-Madeleine et ayant causé la mort de sept passagers, dont celle de M. Jean Lapierre et de sa conjointe, Mme Nicole Beaulieu, le chef de la Coalition Avenir Québec et député de L’Assomption, François Legault, a tenu à faire la déclaration suivante :

« C’est avec une profonde tristesse que j’ai appris le décès des sept passagers et membres de l’équipage qui étaient à bord de l’avion en direction des Îles-de-la-Madeleine. Au nom de ma formation politique, j’adresse mes plus sincères condoléances aux proches et aux familles de toutes les victimes de ce terrible accident aérien. Parmi les passagers décédés, on retrouve Jean Lapierre et sa conjointe, Nicole Beaulieu, deux personnes que j’estimais beaucoup, avec qui j’ai eu le plaisir de passer des soirées inoubliables et dont la perte me touche au plus haut point.

En plus d’avoir réalisé une carrière exceptionnelle tant du côté médiatique que politique, Jean Lapierre était d’abord et avant tout, un père de famille et un grand-père tellement fier de ses enfants et petits-enfants. En compagnie de sa conjointe, de ses deux frères et de sa sœur, il se rendait auprès de sa mère à la suite du décès de son père. Cette tragédie est d’une tristesse infinie et les mots me manquent pour décrire le chagrin ressenti par Isabelle et moi lorsque nous avons appris la nouvelle.

Jean Lapierre était un grand Québécois avec des qualités professionnelles et personnelles exceptionnelles. Sa bonne humeur et sa joie de vivre étaient littéralement contagieuses. Pour celles et ceux qui gravitaient dans le monde politique et médiatique, Jean Lapierre était bien plus qu’un redoutable commentateur: il était un confident, une oreille attentive, un compagnon de tous les jours. Tout le monde parlait à Jean Lapierre et Jean Lapierre parlait à tout le monde. Je n’arrive pas à croire qu’on n’entendra plus ses fameux “Salut, salut!” dès les petites heures du matin. La politique québécoise ne sera plus jamais la même.

Cher Jean, aujourd’hui, c’est tout le Québec qui te dit merci. Tu nous manqueras à jamais et nous nous souviendrons de toi pour toujours. »

Photo : Jean Lapierre, l’une des 7 victimes de l’accident