Annonce du candidat dans Richelieu : Jean-Bernard Émond portera les couleurs de la CAQ

 

 18 août 2017

C’est avec beaucoup de fierté que le chef de la Coalition Avenir Québec, François Legault, a annoncé que Jean-Bernard Émond portera les couleurs de sa formation politique pour gagner la circonscription de Richelieu, en Montérégie, lors des prochaines élections générales. Membre fondateur de la CAQ, M. Émond est un entrepreneur reconnu dans la région de Sorel-Tracy.

« Jean-Bernard et moi avons plusieurs points en commun. Il est lui aussi un entrepreneur. Il est reconnu comme un gestionnaire efficace et déterminé. Comme moi, c’est un passionné d’éducation. L’éducation c’est le socle de l’avenir du Québec et Jean-Bernard est diplômé en pédagogie. Il est impliqué dans son milieu. Il siège au sein de différents conseils d’administration d’organismes de la région de Sorel-Tracy. Il a beaucoup de qualités qui feront de lui un excellent député. Et si les électeurs nous accordent leur confiance, il représentera les gens de Richelieu au sein d’un gouvernement de la CAQ », a déclaré François Legault.

Incarner le changement

Jean-Bernard Émond est particulièrement fier d’être parmi les premiers candidats de la CAQ annoncés pour les prochaines élections générales. « Je le prends comme un signe de confiance à mon égard. Dans les prochaines semaines et prochains mois, je serai donc en mode écoute, et, comme nous avons toujours été et sommes toujours un parti politique créatif, positif et constructif, je ferai également connaître nos propositions et nos idées à mes concitoyens. J’ai aussi très hâte d’échanger avec nos entrepreneurs locaux, de parler avec eux d’entrepreneuriat et de développement économique », a soutenu le candidat.

Passer de la parole aux actes

Le pôle logistique de Contrecoeur et la zone industrialo-portuaire de Sorel-Tracy sont des projets d’envergure dans la région, mais n’avancent pas assez rapidement pour Jean-Bernard Émond. Le candidat assure qu’avec la CAQ au pouvoir en 2018, le gouvernement passera de la parole aux actes. « Le projet avance trop lentement. Il n’y a pas de fonds investis pour développer des entreprises qui vont créer des emplois de qualité. À Sorel-Tracy, on attend plusieurs autorisations gouvernementales. Le gouvernement doit accélérer la mise en place de ces structures d’accueil. Ça fait des années que Sorel-Tracy et Contrecœur attendent », a-t-il conclu.

Annonce du candidat dans Saint-Jean : La CAQ recrute Stéphane Laroche

 

 18 août 2017

Le chef de la Coalition Avenir Québec, François Legault, est ravi d’annoncer que Stéphane Laroche, gestionnaire très connu dans la région, portera fièrement les couleurs de sa formation politique lors des prochaines élections générales.

« Stéphane est un vrai joueur d’équipe. En plus de ses nombreux succès professionnels, il s’investit sans compter dans de nombreuses causes de sa région comme bénévole. Son engagement suscite l’admiration. On peut affirmer sans aucun doute qu’il aime profondément la communauté de Saint-Jean et qu’il se battra corps et âme pour elle », a souligné le chef de la CAQ.


Accroître l’efficacité dans plusieurs domaines

Stéphane Laroche estime que la situation dans le domaine de la santé est inacceptable. « Il est vrai que le gouvernement a complété l’agrandissement de l’hôpital du Haut Richelieu, mais le troisième étage est resté vide, ce qui est une perte d’espace. Cet espace aurait pu être utilisé pour soigner et prendre en charge plusieurs malades. Ce n’est qu’un des exemples parmi tant d’autres de l’inefficacité du gouvernement libéral de Philippe Couillard », a signalé M. Laroche.

Pour un Québec fort

Le candidat de la CAQ dans Saint-Jean considère qu’il faut tourner la page sur les vieux partis et leurs chicanes perpétuelles. Selon lui, il est urgent de rassembler les Québécois sous la même bannière pour défaire les libéraux aux prochaines élections et permettre au Québec de recommencer à voir grand. Il souhaite mettre son expertise et son savoir-faire d’organisateur au service du développement d’un Québec autonome, fier et prospère à l’intérieur du Canada.

Annonce du candidat dans Bourget : La CAQ présente M. Richard Campeau

 

 17 août 2017

Le chef de la Coalition Avenir Québec, François Legault, est fier d’annoncer que l’ingénieur-chimiste Richard Campeau portera les couleurs de sa formation politique pour ravir la circonscription de Bourget, dans l’est de Montréal, lors des prochaines élections générales.

« Dans le cadre de ma tournée du Québec, je suis emballé de venir à la rencontre des gens de Montréal, notamment pour vous présenter Richard Campeau, un excellent candidat pour défendre les intérêts de la région de l’Est de Montréal. Les électeurs de Bourget auront l’opportunité de voter pour un candidat dévoué et à l’écoute de leurs préoccupations », a déclaré le chef de la CAQ.

Le Québec peut faire mieux

Richard Campeau est un homme de conviction. En tant qu’ingénieur-chimiste et directeur de projet, au Québec comme à l’international, il a oeuvré dans de nombreuses usines de pâtes et papiers, où il s’est intéressé aux voies d’innovation en matière de technique, d’économie et de gestion. Celui qui préside également le comité environnemental de la CAQ a plusieurs remèdes concrets à proposer pour stimuler l’emploi dans le secteur manufacturier au Québec.

« Je suis à la CAQ depuis 2012 parce que je sais que les Québécois peuvent et veulent faire mieux. Que ce soit pour l’emploi, pour les familles, pour la réussite scolaire, pour l’économie ou encore pour l’environnement et le développement durable, nous devons prendre en main, tous ensemble, le destin du Québec. La CAQ est le meilleur moyen d’y arriver », a relevé M Campeau.

Pour laisser un héritage fort à nos enfants et à nos petits-enfants

Le résident de Bourget depuis maintenant 15 ans est père de 2 enfants. C’est un homme d’honneur, intègre, qui a à coeur de transmettre à ses petits-enfants non seulement des valeurs positives qui ont fait leurs preuves, mais également une société aussi saine économiquement qu’écologiquement. C’est le sens de son implication en politique.

« Il y a trop de gens qui font de la politique pour un siège, sans idée concrète pour faire progresser le Québec. Depuis le début des années 2000, c’est plus de 100 000 emplois payants qui ont été perdus dans le secteur manufacturier. Cela a eu des impacts visibles très néfastes sur la société québécoise, notamment dans Bourget. Une fois au pouvoir, la Coalition Avenir Québec propose de créer un Fonds de relance pour ce secteur. En plus de créer des milliers d’emplois payants, il servira pour des projets liés à l’innovation technologique améliorant la compétitivité des entreprises », a noté le candidat.

Annonce des candidats dans Fabre et dans Mille-Îles : La CAQ présente Mme Adriana Dudas et M. Mauro Barone

 

 16 août 2017

Le chef de la Coalition Avenir Québec, François Legault, annonce ce mercredi que la spécialiste en communication Adriana Dudas et le conseiller en stratégie gouvernementale et affaires publiques Mauro Barone porteront les couleurs de sa formation politique, respectivement dans Fabre et dans Mille‑Îles, à Laval.

« Dans le cadre de ma tournée du Québec, je suis emballé de venir à la rencontre des gens de Laval, notamment pour vous présenter Adriana et Mauro, deux excellents candidats pour défendre les intérêts de la région lavalloise. Les électeurs de Fabre et de Mille‑Îles auront l’opportunité de voter pour des candidats engagés et à l’écoute de leurs préoccupations », a déclaré le chef de la CAQ.

Donner à Fabre la voix qu’elle mérite

Adriana Dudas a le bien-être de ses concitoyens à cœur. Son parcours professionnel est marqué par de belles expériences dont le point commun est le service. La mère de famille fut tour à tour propriétaire de PME dans le commerce de détail, adjointe parlementaire, analyste politique, chargée de cours et consultante en communication. Docteure en sciences politiques, Adriana se lance en politique pour les bonnes raisons.

« Lorsque François Legault m’a demandé de me joindre à la CAQ, j’ai sauté sur l’occasion. Ça fait plusieurs années que je suis de près les actions et les propositions du parti et de M. Legault. Je représente la CAQ parce qu’elle met au premier plan l’intégrité et la responsabilité. Je suis très fière de porter les couleurs d’un parti qui veut concrètement améliorer la vie quotidienne des familles du Québec », a-t-elle exprimé. 

Un avenir meilleur pour nos familles

Mauro Barone est une personnalité reconnue dans le monde des affaires de la région. Il a choisi de représenter la CAQ puisqu’il estime que les solutions véhiculées par le parti sont celles qui garantiront un meilleur avenir pour les familles et les aînés.

« On dit de moi que je suis quelqu’un d’honnête, intègre et positif, soit précisément ce que je reconnais et admire chez M. Legault. Il est compétent, droit, et il sera un premier ministre économique. C’est exactement le type de gouvernement dans lequel je veux servir mes concitoyens », a souligné le Québécois dont les parents sont d’origine italienne. Il vient d’ailleurs de célébrer son mariage dans le village où son père est né, un rêve qu’il caressait depuis longtemps.

Les deux candidats seront très actifs au cours des prochains mois afin de mobiliser les citoyens de Fabre et Mille-Îles et ultimement remporter les deux circonscriptions lors des prochaines élections générales

Projet de loi 62 : La CAQ annonce des amendements

 

 15 août 2017

Alors que débute mardi l’étude détaillée du projet de loi 62 du gouvernement libéral sur la neutralité religieuse de l’État, la porte-parole de la Coalition Avenir Québec, Nathalie Roy, annonce qu’elle déposera des amendements pour modifier en profondeur ce projet de loi. Ces amendements sont une condition sine qua non à l’appui de la CAQ au projet de loi. La députée caquiste a indiqué qu’il est temps pour le gouvernement Couillard et sa ministre de la justice, Stéphanie Vallée, de se ranger derrière la volonté et les valeurs partagées par la vaste majorité des Québécois.

Ainsi, Nathalie Roy déposera des amendements voulant faire respecter les principes suivants lors des travaux sur le projet de loi 62 :

  • Le Québec est un État laïque, guidé par 4 fondements : la neutralité religieuse de l’État, la séparation de l’Église et de l’État, l’égalité morale des personnes et la liberté de conscience et de religion (Bouchard-Taylor) ;
  • Les services de l’État doivent être perçus et reçus à visage découvert, sans qu’aucune exception ne soit accordée pour des motifs religieux ;
  • Le port de symboles religieux doit être interdit aux employés de l’État en position d’autorités coercitives, comme les juges, les procureurs de la Couronne, les policiers et les gardiens de prison (Bouchard-Taylor). À la suite du rejet de la main tendue de François Legault aux autres partis par Philippe Couillard, la CAQ maintient les enseignants du primaire et du secondaire dans cette liste ;
  • Tout membre du personnel de l’État ne peut porter un tchador, un niqab ou une burqa dans l’exercice de ses fonctions, puisqu’ils représentent un symbole d’oppression qui va à l’encontre du droit à l’égalité entre les femmes et les hommes (Projet de loi 491 de Fatima Houda-Pépin)

Mme Roy appelle les libéraux et les péquistes à la raison et à se ranger derrière la position de sa formation politique.

Élection partielle dans Louis-Hébert – Le candidat libéral doit donner des explications

 

 15 août 2017

À la veille du déclenchement des élections partielles, la Coalition Avenir Québec demande au candidat libéral de rendre des comptes sur son passé. Plus tôt, mardi, Lino Zambito, témoin vedette de la commission Charbonneau, a affirmé qu’il était présent dans la loge qu’il avait payée au Centre Bell pour un spectacle de Céline Dion en 2008. Rappelons que ce spectacle au Centre Bell a fait l’objet d’une enquête de l’UPAC ayant mené à l’arrestation de Nathalie Normandeau. M. Tétrault est d’ailleurs interdit d’entrer en communication avec l’animatrice radio de Québec en raison de ce procès, selon des documents accessibles au palais de justice de Québec.

Déclaration odieuse de Philippe Couillard : La CAQ demande au premier ministre de retirer ses propos et de s’excuser auprès des Québécois

 

 15 août 2017

La députée de Montarville et porte-parole de la Coalition Avenir Québec en matière d’immigration, Nathalie Roy, demande au premier ministre Philippe Couillard de retirer ses propos et de cesser ses amalgames odieux et méprisants.

Rappelons que plus tôt mardi, M. Couillard a déclaré que les chefs d’opposition suscitaient la mobilisation des groupes d’extrême-droite par leur position sur l’afflux de migrants qui entrent au Québec.

Pour la députée caquiste, M. Couillard fait encore une fois la démonstration qu’il n’est pas capable d’accepter que des gens aient une opinion différente de la sienne sur l’immigration. Fidèle à son habitude, Philippe Couillard a du mal à débattre sereinement et calmement d’enjeux sensibles et déterminants pour le Québec, comme l’immigration.

Tournée dans l’Est-du-Québec : Le chef de la CAQ et le préfet de la MRC Haute-Gaspésie discutent de développement économique régional

 

 9 août 2017

Le chef de la Coalition Avenir Québec a profité de sa tournée dans l’Est-du-Québec pour rencontrer le préfet de la MRC Haute-Gaspésie, Allen Cormier, mardi. François Legault et Allen Cormier ont discuté de nombreux projets pour développer la Haute-Gaspésie, créer des emplois de qualité et contrer l’exode des jeunes.

Le chef de la CAQ estime entre autres que l’implantation de programmes de formation professionnelle adaptés est essentielle pour le développement économique de la Haute-Gaspésie.

« Il faut par tous les moyens inciter nos jeunes à rester dans la région pour y travailler et faire leur vie. Il y a un réel problème démographique et une partie de la solution réside dans la création de programmes de formation professionnelle spécialisés. Le programme Monteur de ligne, avec ses 110 étudiants au Cégep de Sainte-Anne-des-Monts, est un bel exemple à reproduire. De très bonnes retombées découlent de ce programme. Allen Cormier travaille très fort pour la mise en place des programmes Conduite engin de chantier et Transport par camion. Ces projets sont à l’étude au ministère de l’Éducation. Le ministère doit accélérer le processus et donner le feu vert », a demandé François Legault.

Legault promet par ailleurs qu’un gouvernement de la CAQ mettra en place un fonds régional de plusieurs millions de dollars en Gaspésie pour aider les entrepreneurs et ainsi créer des milliers d’emplois de qualité. « Ce fonds régional permettra d’aider tous projets intéressants mis sur pied par les Gaspésiens et sera géré localement. C’est ainsi que nous créerons de la richesse et garderons nos jeunes dans la région », a-t-il conclu.