Industrie de l’aluminium: François Legault rencontre des acteurs clés à Saguenay


En bref, selon la CAQ :

  •  Il faut être fier de l’industrie québécoise de l’aluminium qui résiste vigoureusement jusqu’à maintenant aux mesures protectionnistes de Donald Trump;
  •  Il faut miser sur l’innovation et la diversification de nos marchés d’exportation afin de renforcer le secteur manufacturier québécois;
  • Le Québec et le Canada doivent demeurer unis avec leurs partenaires internationaux, comme l’Union européenne, face au protectionnisme américain;
  • Personne ne gagnera dans une guerre commerciale.

À la suite d’une visite mardi de l’entreprise Réfraco, un manufacturier de produits destinés principalement au secteur de l’aluminium qui emploie environ 250 personnes au Saguenay, le chef de la Coalition Avenir Québec, François Legault, a assuré que les entreprises de la région trouveront en la CAQ un allié solide pour les soutenir et faire face à la guerre commerciale qui s’installe présentement avec les États-Unis. Alors que l’imposition de tarifs douaniers par le président américain fait craindre le pire aux quatre coins de la planète, François Legault s’est dit fier de voir que l’industrie québécoise de l’aluminium résistait vigoureusement, jusqu’à maintenant, aux mesures protectionnistes de Donald Trump. Il a toutefois rappelé l’importance de miser sur l’innovation et la diversification de nos marchés d’exportation, afin de préserver la force et la pérennité de notre secteur manufacturier.

En après-midi, le chef caquiste a participé à une table ronde avec les dirigeants de plusieurs autres entreprises du secteur de l’aluminium bien implantées au Saguenay pour aborder les défis auxquels fait face l’industrie. Il a profité de l’occasion pour réitérer qu’un gouvernement de la Coalition Avenir Québec soutiendra les entreprises saguenéennes et sera un partenaire de choix afin de les aider à faire face aux incertitudes économiques et commerciales mondiales. Il a d’ailleurs réaffirmé l’importance que le Québec et le Canada demeurent unis, avec leurs principaux partenaires commerciaux, notamment l’Union européenne, pour affronter ces perturbations d’envergure internationale.

Citations :

« On doit réaliser qu’à la longue, on ne gagnera pas une guerre commerciale contre les États-Unis. Ce qu’on peut et qu’on doit faire, par contre, c’est être très actifs pour soutenir l’innovation et accompagner nos entreprises à développer des nouveaux marchés. C’est ce qu’un gouvernement de la CAQ va faire. Les entreprises et les employés du Saguenay peuvent compter sur nous »

– François Legault

député de L’Assomption, chef de la CAQ