Élections générales 2018 : François Legault choisit Benoit Rochefort dans Jonquière

Le chef de la Coalition Avenir Québec, François Legault, est très fier d’accueillir dans son équipe le professeur Benoit Rochefort pour représenter les couleurs de sa formation politique dans Jonquière. « Benoit est un solide candidat. C’est un homme impliqué dans sa communauté, très actif dans le milieu des affaires, qui mène de front une carrière de gestionnaire et de professeur au collégial. Benoit a des antennes dans plusieurs milieux et il est très bien préparé à devenir député de Jonquière, de même qu’à jouer un rôle au sein d’un éventuel gouvernement de la CAQ » a déclaré M. Legault.

 

Un candidat multidisciplinaire et impliqué

Tout en étant professeur au Cégep de Chicoutimi en formation technique et continue, Benoit Rochefort est également coordonnateur de programmes et de départements au sein du même établissement, en plus d’être, depuis 2014, président d’Action 19 Inc., une entreprise spécialisée en diagnostic stratégique et organisationnel, en positionnement d’entreprise et en stratégie marketing. Il a, par le passé, occupé de nombreuses fonctions-clés, notamment celle de vice-président au développement des affaires corporatives, directeur de pratique en communication et marketing et président-directeur-général de sa propre firme de marketing. Benoit Rochefort est titulaire d’un baccalauréat en administration des affaires, d’une maîtrise en gestion des organisations et il a réalisé un programme court de troisième cycle en management de projets, tous décernés par l’Université du Québec à Chicoutimi (UQÀC). Orienté vers les résultats et possédant une aptitude naturelle à mener plusieurs projets de front, son implication et son investissement, notamment en enseignement et dans ses projets entrepreneuriaux, lui ont permis de développer une expertise et d’accomplir beaucoup pour son milieu. Il s’est par ailleurs impliqué dans sa communauté, entre autres à titre de président du Club optimiste de Jonquière, de 2014 à 2015. Il est d’ailleurs un membre actif de ce même organisme depuis 2004, en plus d’être membre du conseil d’administration de la Caisse Desjardins de Jonquière depuis 2016.

 

Prêt à améliorer la qualité de vie des citoyens de Jonquière

Sensible aux enjeux de sa communauté, Benoit Rochefort n’hésite pas à porter de front les dossiers qui pourront améliorer la qualité de vie des citoyens. « Le prochain gouvernement caquiste sera composé de la meilleure équipe d’élus de l’histoire du Québec et j’espère gagner le comté de Jonquière pour en faire partie. La CAQ a des propositions pragmatiques et réalistes à faire aux Québécois et je veux être le porteur de ces nouvelles idées, ici à Jonquière. » a-t-il évoqué.  « Ma vision pour Jonquière est de lui redonner ses lettres de noblesse en culture, dans le milieu industriel et commercial. Les gens veulent du leadership et une nouvelle approche pour faire avancer les dossiers. Pour ma part, le changement commence maintenant pour Jonquière. Positionner notre secteur dans notre ville, dans notre région et au Québec sera primordial », a poursuivi le candidat. Il s’est d’ailleurs engagé à réévaluer le dossier du Patro de Jonquière, dont le financement a récemment été refusé par le ministre Proulx sans l’ombre d’une explication, alors que la population s’était hautement mobilisée en faveur du projet. « Nous devons avoir une vision différente pour Jonquière, une vision de projets, de dynamisme et d’action pour nos concitoyens. Ensemble, nous y arriverons. Le changement débute maintenant », a conclu Benoit Rochefort.