Des problèmes sérieux persistent dans le système d’éducation au Québec :

Img

Décrochage élevé

Laissés à eux-mêmes, beaucoup trop de jeunes quittent encore l’école sans diplôme ni qualification.

Img

Enseignants surmenés

Les enseignants ne sont pas suffisamment valorisés.

Img

Écoles en difficulté

Ne disposant pas des pouvoirs nécessaires pour mener à bien leur mission, les écoles subissent en plus des coupes douloureuses.

Img

Bureaucratie coûteuse

Les structures scolaires sont trop lourdes, trop centralisées et trop coûteuses.

Priorité à l'éducation

La Coalition Avenir Québec propose un parcours académique pour assurer la réussite scolaire pour tous.

Img

De 4 ans

Il est largement démontré qu’une prise en charge plus rapide des enfants est largement positive sur leur développement scolaire et leur épanouissement personnel. La prématernelle 4 ans accélère le diagnostic et le soutien aux enfants présentant des difficultés d’apprentissage, réduit les écarts entre les milieux défavorisés et favorisés et contribue à la lutte contre le décrochage. C’est pourquoi la CAQ propose de mettre en place la prématernelle 4 ans gratuite, mais non obligatoire, pour tous les enfants.

Prématernelle 4 ans
Img

À 18 ans

La CAQ croit que l’école devrait être obligatoire jusqu’à l’obtention d’un diplôme ou jusqu’à l’âge de 18 ans. L’idée n’est pas d’obliger un jeune à rester sur les bancs de l’école, mais de lui offrir jusqu’à l’âge de 18 ans un encadrement en fonction de ses besoins afin qu’il puisse recevoir les meilleurs conseils possibles pour son avenir et des services adaptés pour surmonter les difficultés qui l’incitent à vouloir décrocher.

François Legault

Des lieux de rencontre

Primaire

Dès la pré-maternelle, suivi systématique des difficultés d’apprentissage et mise en œuvre de stratégies d’intervention grâce à l’ajout de ressources spécialisées (orthophonistes, psychoéducateurs, orthopédagogues, etc.)

Expertise régionales

Secondaire

Ajout d’aide aux devoirs, d’activités parascolaires (sport et culture), d’orientation professionnelle et de tuteurs assignés aux élèves plus vulnérables.

Une Vallée de l'innovation

Université

Valorisation des domaines où se situe l’avenir économique du Québec, notamment le génie, les technologies et les sciences de la santé.

« Pour relever le défi de l’innovation, il faut choisir les bonnes cibles. La première est l’éducation qui doit devenir une véritable priorité au Québec. » - François Legault