Plus de 295 M$ afin de rendre les déplacements plus sécuritaires en Estrie


 Publié le 2 avril 2024
 

Le ministre de la Sécurité publique et ministre responsable de la région de l’Estrie, M. François Bonnardel, au nom de la vice-première ministre et ministre des Transports et de la Mobilité durable, Mme Geneviève Guilbault, annonce un investissement de 295 189 000 $ pour les deux prochaines années dans les réseaux de transport routier de la région de l’Estrie.

Pour l’occasion, le ministre était accompagné de la ministre responsable du Sport, du Loisir et du Plein air et députée de Brome-Missisquoi, Mme Isabelle Charest, des députés de Richmond, d’Orford et de Mégantic, respectivement messieurs André Bachand, Gilles Bélanger et François Jacques, ainsi que de la députée de Saint-François, Mme Geneviève Hébert.

Les sommes octroyées permettent le déploiement de projets significatifs, tels que :

  • l’asphaltage de l’autoroute 55, entre la route 116 et le nord du chemin Gee, à Melbourne;
  • la reconstruction de l’échangeur Darche, situé sur la rue King Ouest (route 112), et le réaménagement des bretelles de l’autoroute 410, à Sherbrooke;
  • la réfection de la route 216, entre la rue Brûlotte, à Sherbrooke, et le 3e Rang Ouest, à Stoke.

Citations

« Notre objectif est clair : offrir aux Québécois des routes plus sécuritaires et plus confortables. La mise en œuvre des projets annoncés aujourd’hui confirme notre engagement de moderniser nos réseaux de transport. Pour y parvenir, nous consacrons près de 7,7 G$ afin de maintenir nos actifs en bon état et d’améliorer nos infrastructures, dans toutes les régions. Investir dans nos routes, c’est créer des emplois de qualité et contribuer à la vitalité économique du Québec. »

Geneviève Guilbault, vice-première ministre et ministre des Transports et de la Mobilité durable

« Cet important investissement constitue une excellente nouvelle pour notre région. Grâce à ces sommes, plusieurs chantiers prendront forme et auront des retombées concrètes pour les municipalités. Ce sont tous les Estriens qui bénéficieront de déplacements plus efficaces et plus sécuritaires. »

François Bonnardel, ministre de la Sécurité publique et ministre responsable de la région de l’Estrie

« Les investissements annoncés aujourd’hui pour la région de l’Estrie démontrent concrètement l’importance pour notre gouvernement d’avoir des infrastructures routières fiables et sécuritaires. Des améliorations sont prévues dans plusieurs municipalités de Brome-Missisquoi, au bénéfice de tous les usagers du réseau. Certains projets majeurs seront achevés prochainement, notamment celui de l’autoroute 35, qui viendra compléter un lien de 500 km entre Montréal et Boston. »

Isabelle Charest, députée de Brome-Missisquoi et ministre responsable du Sport, du Loisir et du Plein air. 

« Investir dans la réfection de la chaussée des grandes artères de notre région, ce n’est pas seulement une question de bien-être et de confort de roulement, c’est une question de sécurité. Au total, ce sont plus de 7 milliards $ qui seront investis par notre gouvernement afin d’améliorer nos infrastructures routières. Jamais un gouvernement n’a investi autant afin de préserver et d’améliorer la viabilité économique et sociale, et j’en suis très fier. Ces investissements se font au grand profit des gens d’ici. »

André Bachand, député de Richmond

« La sécurité des usagers de la route est une priorité pour notre gouvernement et c’est encore plus vrai pour les usagers les plus vulnérables, comme les piétons. Plusieurs municipalités, dont Orford, Bolton, Potton et Hatley, bénéficieront de la reconstruction de plusieurs ponceaux et ponts. La municipalité de Hatley verra en outre la réfection d’une partie de la route 108, et celle de Potton, le reprofilage de fossés. Ces investissements sauront améliorer et maintenir l’état du réseau. »

Gilles Bélanger, député d’Orford et adjoint parlementaire du ministre des Finances (connectivité et projets spéciaux)

« Investir dans notre réseau routier est crucial pour assurer la sécurité routière, la fluidité de la circulation et le développement économique dans notre région. Des routes bien entretenues facilitent les déplacements, stimulent le commerce et renforcent la connectivité entre les communautés. En investissant dans nos routes, nous investissons dans l’avenir de notre circonscription. »

François Jacques, député de Mégantic

« L’entretien et la réfection de notre réseau routier est un enjeu de première importance pour l’efficacité des déplacements sur le territoire, mais aussi, et surtout, pour la sécurité des usagers. Je salue cet investissement majeur qui améliorera la qualité de nos infrastructures et aura un effet positif sur les collectivités de Saint-François. »

Geneviève Hébert, députée de Saint-François et whip adjointe du gouvernement

Faits saillants

  • Les sommes investies dans la région de l’Estrie se répartissent comme suit :
    • 135 395 000 $ pour améliorer l’état des chaussées;
    • 84 764 000 $ pour améliorer l’état des structures;
    • 75 030 000 $ pour rendre le réseau efficace et sécuritaire, notamment pour donner suite à des recommandations du Bureau du coroner.
  • En 2023, plusieurs projets ont été terminés, dont :
    • l’asphaltage de la route 112, et l’ajout de bandes rugueuses médianes, à Ascot Corner;
    • la reconfiguration de l’intersection des routes 112 et 139 par l’ajout d’un pont d’étagement, à Granby;
    • la réfection des ponts situés sur le boulevard de Portland, au-dessus de l’autoroute 410, à Sherbrooke.

Liens connexes

Investissements routiers, maritimes, ferroviaires et aéroportuaires 2024-2026 

Liste des projets terminés en 2023 

Le ministère des Transports et de la Mobilité durable sur les médias sociaux :

Facebook 

Instagram 
LinkedIn