Coup d’envoi pour l’antenne Rive-Sud du REM


 Publié le 7 août 2023
 

Le premier ministre du Québec, M. François Legault, la vice-première ministre et ministre des Transports et de la Mobilité durable, Mme Geneviève Guilbault, et la ministre responsable de la région de la Montérégie, Mme Suzanne Roy, ont participé à l’inauguration de la première antenne du Réseau express métropolitain (REM) aujourd’hui.

Cette inauguration, à laquelle ont également pris part les députées Karine Boivin-Roy (Anjou-Louis-Riel) et Shirley Dorismond (Marie-Victorin), marque l’ouverture officielle du REM. La population aura dès lors l’occasion de se familiariser avec le métro léger sur rail, le premier du genre au Québec. En effet, pour souligner ce moment unique, le gouvernement du Québec rendra le REM gratuit, les 29 et 30 juillet entre 9 h et 19 h, afin que le public puisse visiter les stations, monter à bord et tester le parcours.

Ce nouveau mode de transport, électrique, universellement accessible et entièrement automatisé, sera en fonction tous les jours de la semaine près de 20 h par jour, soit entre 5 h 30 et 1 h 10, dès le 31 juillet, entre Brossard et la Gare Centrale. Afin de faciliter l’accès au REM, l’Autorité régionale de transport métropolitain, la Société de transport de Montréal, le Réseau de transport de Longueuil et exo ont procédé à une refonte complète des services, des circuits d’autobus et de la grille tarifaire, pour offrir une meilleure desserte aux usagers.

L’antenne Rive-Sud est la première d’une série de quatre qui, à terme, étendront le réseau de métro léger automatisé sur une distance de 67 km. Ce dernier sera raccordé aux lignes orange, bleue et verte du métro de Montréal, ainsi qu’à la Gare Centrale, à l’aéroport Montréal-Trudeau et à des centaines de lignes d’autobus sur le réseau de transport collectif métropolitain. Il s’agit là d’une importante bonification de l’offre déjà en place dans la communauté métropolitaine de Montréal en matière de mobilité durable.

« Le REM va améliorer la mobilité dans la grande région de Montréal. C’est un bel exemple de nos efforts pour donner aux Québécois des infrastructures de transport en commun rapides, écologiques et pratiques. L’un des grands défis, c’est de desservir ceux qui restent en banlieue, hors des centres-villes, et c’est exactement ce que le REM va permettre. J’ai confiance qu’on s’en va dans la bonne direction, et que si on offre aux Québécois du transport collectif moderne, rapide et efficace, de plus en plus de gens vont s’en servir. »

François Legault, premier ministre du Québec

« La mise en service historique d’un premier tronçon du REM fera entrer les citoyens de la communauté métropolitaine de Montréal dans une nouvelle ère. Ce mode de transport, le premier du genre au Québec, viendra s’arrimer et s’intégrer à un vaste réseau de bus, de métro et de train déjà très performant. Tous modes confondus, c’est maintenant 20 500 km qui seront entièrement consacrés au transport collectif. C’est majeur, et cela démontre bien notre engagement à promouvoir une mobilité toujours plus durable. »

Geneviève Guilbault, vice-première ministre et ministre des Transports et de la Mobilité durable

« L’arrivée du REM va révolutionner la mobilité dans la région de Montréal. Avec l’antenne qui relie le centre-ville et Brossard enfin en marche et les futures antennes qui s’ajouteront dans les prochaines années, notre métropole aura un réseau de transport collectif à la hauteur de nos ambitions. »

Pierre Fitzgibbon, ministre de l’Économie, de l’Innovation et de l’Énergie, ministre responsable du Développement économique régional et ministre responsable de la Métropole et de la région de Montréal

« C’est une véritable révolution du transport collectif régional qui se met en branle grâce au REM. Je suis heureuse de savoir que la région de la Montérégie pourra bénéficier de ce nouveau service et circuler plus facilement à l’intérieur même de la Rive-Sud, mais également vers Montréal. C’est une excellente initiative pour que les citoyens de la Montérégie adaptent leurs habitudes de mobilité durable efficacement. Ce réseau entièrement électrique, automatisé, universellement accessible et rapide va encourager la région à se déplacer autrement. J’invite d’ailleurs les citoyens à venir en faire l’essai en montant à bord de ce nouveau train léger, à la fine pointe de la technologie. »

Suzanne Roy, ministre de la Famille et ministre responsable de la région de la Montérégie

Liens connexes :

https://rem.info/fr
https://www.artm.quebec/
https://www.stm.info/fr
https://www.rtl-longueuil.qc.ca/