15 M$ pour la construction du Centre d’autisme À pas de géant


 Publié le 1 septembre 2021
 

Pour renforcer l’expertise et les services offerts à la communauté autiste québécoise, le gouvernement du Québec accorde une aide financière de 15 millions de dollars pour la construction du Centre d’autisme À pas de géant à Montréal. Le ministre de l’Éducation, M. Jean-François Roberge, en a fait l’annonce aujourd’hui avec la ministre déléguée aux Transports et ministre responsable de la Métropole et de la région de Montréal, Mme Chantal Rouleau.

Des besoins particuliers

Plus précisément, le projet vise principalement la construction d’un bâtiment dont les espaces seraient adaptés aux besoins particuliers de ces jeunes, notamment par l’intégration d’un centre d’éducation et de formation aux adultes, d’un centre de ressources communautaires et d’un centre de recherche et d’innovation annexé à l’établissement d’enseignement privé préscolaire, primaire et secondaire déjà existant, l’École À pas de géant.

L’ouverture de ce centre, prévue en septembre 2023, permettra d’améliorer la prestation de services de l’École À pas de géant tout en accueillant davantage d’élèves.  

« L’annonce d’aujourd’hui me réjouit. En tant que ministre de l’Éducation, je suis extrêmement satisfait que davantage de personnes présentant un trouble du spectre de l’autisme puissent fréquenter un milieu scolaire pensé et créé pour répondre à leurs besoins particuliers. En tant que citoyen, je suis très fier que l’École À pas de géant, qui a tissé des liens forts avec les centres de services scolaires et les commissions scolaires de la région, déploie ses ailes afin d’offrir davantage d’opportunités à ces personnes. L’inclusion de tous est une valeur importante pour notre gouvernement et l’annonce d’aujourd’hui le démontre bien. »

Jean-François Roberge, ministre de l’Éducation

« Je suis très fière de l’annonce du financement de 15 millions de dollars pour la mise en place du Centre d’autisme À pas de géant. Le gouvernement du Québec est à l’écoute de la population, et la réalisation de ce projet structurant pourra répondre à des besoins maintes fois exprimés par plusieurs familles de la région de Montréal et des environs. C’est en donnant vie à des initiatives comme celles-ci que notre société devient davantage inclusive envers les personnes présentant un trouble du spectre de l’autisme. »

Chantal Rouleau, ministre déléguée aux Transports et ministre responsable de la Métropole et de la région de Montréa

« Nous savons toutes et tous à quel point il est crucial d’assurer les meilleurs soins et services possibles aux personnes vivant avec un TSA, à leur famille et à leurs proches. Il en va de leur mieux-être global, mais aussi du développement de leur plein potentiel et de leur épanouissement au cœur de la collectivité. C’est ce que nous nous devons de favoriser, en tant que société, et le soutien apporté à ce projet témoigne que des efforts concrets sont faits en ce sens. »

Lionel Carmant, ministre délégué à la Santé et des Services sociaux

Faits saillants :

  • Le Centre d’autisme À pas de géant sera construit dans le quartier du Technopôle Angus à Montréal; son ouverture est prévue en septembre 2023. Le projet est estimé à 51,4 millions de dollars. Il est soutenu par le gouvernement du Québec à hauteur de 15 millions de dollars. 

Liens connexes :