Élections

François Legault annonce la candidature de Robert Bussière dans Gatineau


François Legault annonce la candidature de Robert Bussière dans Gatineau

Le chef de la Coalition Avenir Québec, François Legault, est fier d’annoncer que l’ex-maire de la municipalité de La Pêche, Robert Bussière, sera son candidat dans la circonscription de Gatineau en vue de l’élection générale d’octobre prochain.

Robert Bussière a un long parcours au niveau municipal. Il a été maire de la municipalité de La Pêche de 1997 à 2017, en plus d’avoir été huit ans conseiller municipal. De 2009 à 2017, il a également été préfet de la MRC des Collines-de-l’Outaouais. Toujours bien impliqué dans sa communauté, il est le président et fondateur de la Coopérative de solidarité en loisirs de La Pêche depuis 2003, et il a été président et fondateur de la Coopérative de développement de La Pêche de 2009 à 2015. Robert Bussière a également siégé au Centre de développement local (CLD) des Collines-de-l’Outaouais, de la Conférence régionale des élus (CRÉ), ainsi que de la Régie régionale de la santé.

Depuis trop longtemps, le PLQ nous prend pour acquis, selon M. Bussière.  À ses yeux, la région de l’Outaouais a été négligée. Il y a eu des pertes de services en santé et en services de proximité. Il y a plus de 30 000 patients orphelins de la région inscrits au guichet d’accès qui attendent toujours un médecin de famille et le taux d’attente moyen pour les patients sur civière, à l’hôpital de Gatineau, est de plus de 17 h par rapport à 14 h pour l’ensemble du Québec. Il y a encore beaucoup de patients qui doivent se résigner à se faire soigner en Ontario. Selon le nouveau candidat, la réforme Barrette a été un échec lamentable pour les familles de Gatineau. En éducation, il reste beaucoup de travail à faire. Il faut moderniser nos écoles et s’attaquer à la désuétude intolérable des infrastructures scolaires, a mentionné M. Bussière. De plus, plusieurs routes provinciales du comté ont grandement besoin d’investissements pour être remises à niveau et l’autoroute 5 doit être prolongée, afin de contribuer au développement économique du nord du comté.

« Je suis profondément déçu des libéraux. En 15 ans, ils n’ont pas su exploiter tout le potentiel que recèle notre belle région.  J’ai encore beaucoup à donner et c’est la raison pour laquelle je me joins à l’équipe du changement de François Legault. J’invite tous les Gatinois à se poser des questions importantes: est-ce qu’en 15 ans, votre situation économique et familiale s’est améliorée ? Avez-vous plus d’argent dans vos poches ? Attendez-vous moins longtemps aux urgences ? Avez-vous des écoles dont vous et vos enfants êtes fiers ? Je pense sincèrement qu’on est dû pour du changement. Nous sommes capables de relancer notre région, avec une nouvelle équipe et de nouvelles idées. C’est la CAQ qui y parviendra, j’en suis assuré », a expliqué le candidat caquiste.

L’équipe de la CAQ en Outaouais prend forme, se réjouit François Legault

Le chef de la CAQ, François Legault, est fier de pouvoir compter sur un homme compétent, qui possède déjà une belle expérience politique reconnue et saluée de tous. Avec des candidats comme Robert Bussière dans Gatineau, Mathieu Lévesque dans Chapleau et Rachel Bourdon dans Hull, le chef caquiste est convaincu de présenter la meilleure équipe pour l’Outaouais. « Notre équipe prend forme ! Ce que les gens souhaitent, c’est une alternative au Parti libéral. C’est ce que nous souhaitons leur offrir. Nous sommes cette alternative, crédible et ambitieuse qui veut faire plus et faire mieux pour les Québécois! » a lancé M. Legault.

François Legault a tenu à rassurer les citoyens de la région : les enjeux pressants de l’Outaouais seront suivis de près par un gouvernement de la CAQ et des solutions seront proposées.  Le chef de la CAQ promet également d’accompagner les MRC pour faire bénéficier tout l’Outaouais de l’internet haute vitesse, une infrastructure essentielle au développement économique des régions du Québec.