Éducation

Valorisation de la profession enseignante : La CAQ propose un plan pour libérer le plein potentiel de nos enseignants


En bref, selon la CAQ :

  • Le personnel enseignant est au cœur de la réussite de chaque élève. Pourtant, on reconnaît trop peu la place centrale qu’ils occupent au sein de notre société
  • Le plan de valorisation de la profession enseignante présenté par la CAQ propose une série de solutions pour libérer le plein potentiel de notre personnel enseignant
  • Il faut notamment rendre la profession plus attirante, dynamique et stimulante, reconnaître l’expertise des enseignants et faciliter la transition entre les bancs d’école et le devant de la classe, afin de prévenir une pénurie d’enseignants,au cours des prochaines années.


Valorisation de la profession enseignante : La CAQ propose un plan pour libérer le plein potentiel de nos enseignants

Avec son Plan de valorisation de la profession enseignante, la Coalition Avenir Québec reconnait l’importance capitale qu’ont les enseignants pour la réussite de nos enfants. Un gouvernement qui fait de l’éducation une véritable priorité ne saurait faire l’économie d’une réflexion en profondeur sur les conditions d’exercice de nos enseignants. Au cours des derniers mois, la CAQ a procédé à cette réflexion importante. Le constat est clair : un travail énorme reste à faire, au Québec, pour améliorer leurs conditions de travail et faire reconnaître leur expertise.

 

Selon les prévisions du ministère de l’Éducation, plus de 100 000 élèves s’ajouteront au réseau d’ici les onze prochaines années. C’est pourquoi il faut agir immédiatement pour éviter que le Québec doive faire face à une importante pénurie d’enseignants. Pour ne pas en arriver à une telle situation, la CAQ est d’avis qu’il faut notamment recruter davantage de bons candidats, puis mieux réussir leur insertion professionnelle.

 

Le Plan de valorisation de la profession enseignante de la CAQ propose des solutions concrètes, notamment :

 

  • Reconnaître dans la Loi sur l’instruction publique le statut d’expert des enseignants
  • Créer des possibilités d’avancement : des postes d’enseignants experts et émérites
  • Offrir un salaire à l’entrée de plus de 50 000 $
  • Limiter le nombre d’élèves à besoins particuliers par classe et ouvrir de nouvelles classes spécialisées

 

La Coalition Avenir Québec propose de surcroît de placer la connaissance et la maîtrise de la langue française au cœur des exigences requises pour devenir enseignant et d’offrir un programme de mentorat à chacun d’eux

 

Pour consulter le plan complet : https://coalitionavenirquebec.org/fr/blog/2018/05/24/plan-de-valorisation-de-la-profession-enseignante/

Citations :

« Le plan proposé par la Coalition Avenir Québec reconnait que les enseignants sont au cœur de la réussite de nos jeunes et qu’ils portent actuellement le réseau d’éducation québécois à bout de bras. Il vise ultimement à mettre en place les conditions d’exercice optimales pour cette profession fondamentale. La priorité de la CAQ demeure la même depuis la création de notre parti : former notre jeunesse à devenir la réussite du Québec de demain, et cela passe nécessairement par nos enseignants. Un gouvernement de la CAQ fera de la profession enseignante la pierre angulaire du réseau de l’éducation. »

 

– Jean-François Roberge

député de Chambly, porte-parole de la CAQ en matière d’éducation