Éducation

Étude des crédits budgétaires: Chantal Soucy réclame du financement pour Saint-Dominique


Étude des crédits budgétaires: Chantal Soucy réclame du financement  pour Saint-Dominique

La députée de Saint-Hyacinthe, Chantal Soucy, a profité de la période d’étude de crédits budgétaires à l’Assemblée nationale pour demander au ministre de l’Éducation, des Loisirs et des Sports de donner son aval au projet de partenariat entre la Commission scolaire de Saint-Hyacinthe et la municipalité de Saint-Dominique, qui permettrait à la fois d’agrandir l’école de la Rocade et de construire un gymnase et une bibliothèque pour l’ensemble des citoyens.

La députée caquiste, qui était déjà intervenue à plusieurs reprises auprès du ministre Sébastien Proulx à ce sujet, a réitéré l’importance de considérer le projet de la municipalité de Saint-Dominique dans la répartition de l’enveloppe de 725 M$ annoncée par le gouvernement dans son dernier budget, pour l’agrandissement d’écoles à travers la province. « La municipalité de Saint-Dominique, qui compte 2 574 habitants, a déjà investi 3 millions de dollars dans le but que le projet d’agrandissement de l’école de la Rocade voit le jour », a-t-elle spécifié. « L’optimisation de l’infrastructure profiterait à la commission scolaire, mais également à toute la communauté : la municipalité aurait une bibliothèque et un gymnase qui pourraient profiter à l’ensemble des citoyens. Avec la conjoncture actuelle, on aurait tout intérêt à valoriser les partenariats entre les commissions scolaires et les municipalités », a-t-elle déclaré. S’adressant au ministre, Chantal Soucy a également dressé un portrait de la situation vécue par les élèves et le personnel de l’école de la Rocade, dont les installations ne suffisent plus à la demande : « La bibliothèque a été convertie en salle de classe depuis plusieurs années déjà et les psychologues et les orthopédagogues doivent rencontrer les élèves dans la cafétéria. Imaginez le bruit! Les professionnels essaient d’aider des enfants qui ont des difficultés d’apprentissage! (…) L’enseignante d’anglais, elle, doit transporter son chariot de matériel de classe en classe, à travers les quatre paliers que compte l’école », a dénoncé la députée. Même le nombre de casiers est devenu insuffisant. En dernier recours, la direction a dû fixer des séries de crochets aux murs, en guise de rangement pour les manteaux. « L’hiver, les habits de neige dégouttent les uns sur les autres et il y a une tonne de bottes qui traînent au sol », a imagé Chantal Soucy.

Talonné depuis plusieurs mois par la députée de Saint-Hyacinthe dans ce dossier, le ministre Sébastien Proulx est demeuré évasif sur le sujet, confirmant simplement que les dossiers d’agrandissement d’écoles étaient présentement en cours d’analyse et que les projets acceptés seraient annoncés au mois de juin prochain.

Pour sa part, la députée Chantal Soucy entend poursuivre ses démarches, afin que le ministère se joigne à la municipalité pour ce projet d’envergure qui bénéficiera à l’ensemble des citoyens de Saint-Dominique.

Pour visionner l’intervention de la députée : https://youtu.be/tQe127rfuAM