Actualité

Cannabis dans les lieux publics : La CAQ illustre l’incohérence libérale


En bref, selon la CAQ :

  • Les libéraux acceptent de bannir le cannabis sur les pistes cyclables, mais refusent de l’interdire sur les trottoirs, dans les rues et dans les parcs
  • Un citoyen sera donc à l’abri de la fumée secondaire sur une piste cyclable, mais seulement à condition qu’il n’y ait pas quelqu’un qui fume un joint sur le trottoir à côté
  • Au Québec, plusieurs pistes cyclables passent à travers des parcs, des trottoirs et des rues. La mesure prévue par le gouvernement libéral est totalement illogique
  • Le cannabis doit être interdit dans tous les lieux publics et encadré de manière stricte, afin de protéger nos jeunes et assurer un environnement sans fumée de cannabis


Cannabis dans les lieux publics : La CAQ illustre l’incohérence libérale

Le gouvernement libéral tolère une situation aberrante. Alors qu’il interdira la consommation de cannabis sur les pistes cyclables du Québec, il l’autorisera sur les trottoirs, les rues et les parcs qui bordent ces mêmes pistes cyclables.

Le député de Borduas pour la Coalition Avenir Québec, Simon Jolin-Barrette, n’en revient pas : selon la ministre responsable des Saines habitudes de vie, Lucie Charlebois, il sera possible pour quelqu’un de fumer son joint sur le trottoir, mais il devra l’éteindre lorsqu’il franchit la piste cyclable… pour le rallumer une fois rendu sur le trottoir. Ce que la ministre Charlebois vient d’ajouter à la loi sur le cannabis est d’un non-sens pitoyable, a indiqué M. Jolin-Barrette, qui souligne qu’il y a des pistes cyclables qui passent à travers de nombreux parcs, trottoirs et rues au Québec.

Le caquiste a rappelé que sa formation politique prône l’interdiction du cannabis dans tous les lieux publics et cela comprend les trottoirs, les rues, les parcs et les places publiques. Il faut limiter la consommation du pot chez les jeunes et offrir à toutes les familles, autant que possible, un environnement sans fumée, a partagé Simon Jolin-Barrette.

Voici ce que prévoit le projet de loi du Parti libéral :

cannabis

Citations :

« On a toujours dit qu’on ne voulait pas banaliser la consommation du cannabis. Or, voici ce que propose le Parti libéral : permettre le pot dans la rue, mais interdit sur les pistes cyclables. Un citoyen va allumer son joint sur le trottoir, l’éteindre sur la piste cyclable, mais le rallumer une fois dans la rue. C’est totalement absurde ! »

 

– Simon Jolin-Barrette

député de Borduas, porte-parole de la CAQ en matière de justice