Actualité

3e lien : Les libéraux bloquent une motion de la CAQ


En bref, selon la CAQ :

  • Le Parti libéral refuse de réfuter les propos de Pierre Arcand, qui a affirmé mardi qu’il n’y a pas de consensus régional à Québec pour le 3e lien
  • Les ministres de Québec Sébastien Proulx et Véronyque Tremblay se sont ramollis face à un ministre montréalais. Ils n’ont aucune influence au sein du caucus libéral
  • Véronyque Tremblay a refusé de présenter ses excuses aux gens de Québec et Lévis, après les avoir induits en erreur 


3e lien : Les libéraux bloquent une motion de la CAQ

Le Parti libéral de Philippe Couillard a refusé d’appuyer une motion déposée par la députée de Louis-Hébert, Geneviève Guilbault, visant à ce que l’Assemblée nationale réfute formellement les propos tenus mardi par le Président du Conseil du trésor, Pierre Arcand, selon qui il n’y a pas de consensus régional à l’égard du projet de troisième lien entre Québec et Lévis.

Pour Éric Caire, ce refus est significatif : d’une part, parce que les libéraux refusent de reconnaître qu’il s’agit du projet de transport le plus populaire auprès d’une majorité de citoyens de la région ; d’autre part, parce qu’il démontre une fois de plus à quel point la ministre déléguée aux Transports, Véronyque Tremblay, et le ministre responsable de la région, Sébastien Proulx, n’ont aucun poids au sein du caucus libéral.

Pendant la période des questions, le caquiste a également appelé la ministre Véronyque Tremblay à présenter ses excuses à la population de Québec et de Lévis pour les avoir induits en erreur. Depuis son élection, le Parti libéral a brisé promesse après promesse, mettant à mort la réalisation du projet de 3e lien sous un gouvernement libéral.

Citations :

« Depuis mardi, les libéraux de la région de Québec sont en mode panique. Ils avaient la chance, ce matin, d’appuyer notre motion et de dire à Pierre Arcand que le 3e lien, c’est le projet le plus populaire à Québec. Malheureusement, Pierre Arcand, un ministre montréalais, a eu le dessus sur les deux ministres de Québec, Sébastien Proulx et Véronyque Tremblay. Au lieu de se tenir debout pour notre région, ils se sont ramollis et sont rentrés dans les rangs. La moindre des choses à faire aurait été de présenter ses excuses aux gens de Québec et de Lévis pour 4 années de perdues »

– Éric Caire
député de La Peltrie, porte-parole de la CAQ pour la région de la Capitale-Nationale