Actualité

Budget Leitão : Le 3e lien passe à la trappe avec les libéraux


En bref, selon la CAQ :

  • Le chat est sorti du sac : le Parti libéral du Québec n’a pas l’intention de financer un 3e lien avant au moins 10 ans
  • Véronyque Tremblay et Sébastien Proulx se sont fait servir toute une douche froide par deux ministres montréalais
  • Les citoyens de la région de Québec en ont assez de se faire prendre pour des valises par les libéraux


Budget Leitão : Le 3e lien passe à la trappe avec les libéraux

Le projet de 3e lien entre Québec et Lévis vient officiellement de passer à la trappe avec les libéraux, a dénoncé le porte-parole de la Coalition Avenir Québec pour la Capitale-Nationale, Éric Caire. Les ministres montréalais Carlos Leitão et Pierre Arcand ont confirmé, mardi, que le projet ne se ferait pas avant les 10 prochaines années, puisque selon eux il n’y aurait pas de consensus sur cette question à Québec.

Or, en plus de la CAQ et d’une majorité de citoyens de la région, la Ville de Québec appuie officiellement le projet et le gouvernement du Québec prétendait l’appuyer, du moins jusqu’au budget d’aujourd’hui. Encore tout récemment, la ministre déléguée aux Transports, Véronyque Tremblay, et le ministre responsable de la région, Sébastien Proulx, prétendaient qu’ils désiraient que le projet aille de l’avant en même temps que le réseau de transports structurant, comme la CAQ.

 C’est toute une douche froide que viennent de se faire servir ces deux ministres. Pour le député de La Peltrie, M. Proulx et Mme Tremblay viennent de perdre toute crédibilité. Les gens de Québec ne peuvent plus faire confiance au Parti libéral, qui ne cesse de briser ses promesses électorales dans la région.

Citations :

« Le chat est sorti du sac ! Sébastien Proulx et Véronyque Tremblay viennent de se faire dire par deux ministres montréalais que le 3e lien à Québec, ce n’est pas avant dix ans et que ça ne fait pas consensus. C’est tout un pas en arrière pour le Parti libéral qui, je le rappelle, a tout fait depuis 2014 pour que le projet soit retardé et ne voit jamais le jour »

– Éric Caire

député de La Peltrie, porte-parole de la CAQ pour la Capitale-Nationale