Actualité

Publicités libérales : Les libéraux détournent l’argent public pour mousser leur image, dénonce la CAQ


En bref, selon la CAQ :

  • Le gouvernement libéral est déjà en campagne électorale et en profite pour s’acheter des publicités partisanes avec l’argent des contribuables
  • Encore une fois, Philippe Couillard mélange les intérêts du Parti libéral avec celui des Québécois
  • Les campagnes d’information et de sensibilisation sont importantes, mais utiliser les fonds publics pour des publicités purement partisanes, c’est indécent


Publicités libérales : Les libéraux détournent l’argent public pour mousser leur image, dénonce la CAQ

Le député de La Peltrie et porte-parole de la Coalition Avenir Québec pour le Conseil du Trésor, Éric Caire, a dénoncé l’indécence du gouvernement de Philippe Couillard, qui gaspille l’argent public des Québécois dans des publicités libérales partisanes à la veille d’une élection dans le simple but de satisfaire ses propres intérêts.

Lors de la période des questions, le président du Conseil du Trésor, Pierre Arcand, a défendu les millions de dollars que son gouvernement s’offre, à même les poches des contribuables, pour de la publicité partisane. Pourtant, les dépenses en publicité ont explosé, notamment aux ministères de l’Économie et de l’Éducation.

Encore une fois, le Parti libéral ne fait aucune distinction entre ses propres intérêts et ceux des Québécois, a dénoncé Éric Caire. Mener des campagnes d’information ou de sensibilisation, comme celles touchant la sécurité routière par exemple, c’est nécessaire, mais utiliser l’argent des contribuables pour payer une multitude de publicités libérales, c’est de l’indécence.

La CAQ exige que le gouvernement libéral décrète dès maintenant la fin de ses publicités partisanes payées à même les fonds publics, surtout à quelques mois des élections générales.

Citations :

« À l’aube de la prochaine campagne électorale, le gouvernement se paie une tonne de publicités partisanes libérales. C’est complètement indécent. Ce ne sont pas des campagnes d’information ni de sensibilisation, c’est de la promotion partisane à même les taxes et impôts des Québécois. J’ai hâte de voir si Philippe Couillard va mettre des millions en publicités pour se vanter de son entente avec les médecins spécialistes ! »

– Éric Caire
député de La Peltrie, porte-parole de la CAQ pour le Conseil du Trésor