Éducation

Taxes scolaires : Philippe Couillard s’embourbe


En bref, selon la CAQ :

  • Avec la loterie libérale des taxes scolaires, les familles du Saguenay-Lac-Saint-Jean paieront un taux de taxation deux fois plus élevé que celui qui prévaut en Abitibi-Témiscamingue
  • Selon Philippe Couillard, cette différence se justifie par la qualité des services offerts en région
  • Or, les élèves au Saguenay-Lac-Saint-Jean n’ont pas deux fois plus de services que ceux de l’Abitibi-Témiscamingue
  • La proposition libérale ne tient pas la route. Philippe Couillard est incohérent
  • Un taux unique doit être instauré sur tout le territoire du Québec pour assurer une équité dans toutes les régions du Québec


Taxes scolaires : Philippe Couillard s’embourbe

Pour une deuxième journée consécutive, le premier ministre Philippe Couillard a tenté de justifier sa proposition bricolée dans le dossier des taxes scolaires, a dénoncé le chef de la Coalition Avenir Québec, François Legault. M. Couillard a même maladroitement déclaré que la différence entre les taux de taxes scolaires d’une région à l’autre variait selon la qualité des services offerts en éducation.

Philippe Couillard est à court d’arguments et son incohérence est inquiétante, a constaté le chef de la CAQ. Selon sa logique, est-ce que les élèves du Saguenay-Lac-Saint-Jean reçoivent deux fois plus de services que ceux de l’Abitibi-Témiscamingue ?, s’est interrogé M. Legault.

La CAQ, de son côté, propose une solution juste pour l’ensemble des Québécois : un taux unique, peu importe la région.

La population du Saguenay et les médias désirant constater le peu de considération du premier ministre Philippe Couillard au sujet de l’iniquité vécue par les citoyens de sa propre région peuvent le faire en visionnant l’échange en chambre ici :  https://www.youtube.com/watch?v=OfnsZTOURN8&feature=youtu.be.

Citations :

« Philippe Couillard s’embourbe. Non seulement il défend les disparités régionales, mais il les justifie selon les services reçus. C’est irresponsable. Les citoyens du Saguenay-Lac-Saint-Jean ne méritent pas de payer un taux de taxe deux fois supérieur à ceux de l’Abitibi. Les Québécois ne veulent pas jouer à la loterie libérale »

 

– François Legault
député de L’Assomption, chef de la CAQ