Jeunesse

Semaine des enseignants : témoignons-leur notre reconnaissance


Semaine des enseignants :  témoignons-leur notre reconnaissance

On parle souvent de la réussite scolaire comme d’un concept flou, d’une cible à atteindre à long terme, dans un monde où l’instantanéité influence trop souvent les prises de décision. On chiffre la réussite scolaire, on la calcule et on la compare. On élabore des plans stratégiques, on rédige des politiques éducatives, on organise des consultations et des conférences de presse. Mais à travers les discours et les vœux pieux, on oublie trop souvent ceux et celles qui jouent un rôle concret dans la réussite de nos jeunes : nos enseignants.

Malgré les compressions budgétaires, malgré le manque de ressources et – surtout – d’écoute et de reconnaissance, leur conviction, maintes et maintes fois mise à rude épreuve, est demeurée inébranlable. À travers les tempêtes, nos enseignants se sont tenus debout. Ils se sont raccrochés à leur vocation et ont mis les bouchées doubles pour offrir à nos enfants une éducation de qualité, parce qu’ils y croient. Ils croient en l’importance de former une relève éclairée, instruite et ambitieuse, qui fera évoluer le Québec. C’est ce feu sacré qui les pousse, chaque jour, à rentrer travailler le matin, après une soirée de corrections, dans des locaux trop souvent désuets et avec du matériel limité, pour aller enseigner à une classe bondée de petits monstres surexcités – nos petits monstres qu’on aime tant – dont certains nécessiteraient davantage de ressources spécialisées.

Cette semaine, prenons un instant pour témoigner notre reconnaissance à ceux qui portent l’école à bout de bras et qui, jour après jour, se dévouent corps et âme pour nos enfants.

Chers enseignants, tenez bon. Espérons un vent de changement afin que l’éducation de nos enfants devienne une priorité nationale sur le terrain, et non pas seulement dans les beaux discours.

Mille fois MERCI!