Actualité

Conseil général 2017 : La CAQ soutiendra davantage les familles qui désirent avoir des enfants, annonce François Legault


Conseil général 2017 : La CAQ soutiendra davantage les familles qui désirent avoir des enfants, annonce François Legault

Le chef de la Coalition Avenir Québec, François Legault, a annoncé qu’un gouvernement de la CAQ travaillera à éliminer les différents obstacles financiers qui se dressent devant les familles du Québec qui désirent avoir un enfant. M. Legault a fait cette déclaration dans le cadre d’un discours prononcé, dimanche, devant plus de 600 militants réunis à Sherbrooke en Conseil général.

Élever des enfants a un coût et celui-ci est devenu trop élevé au Québec, a déclaré François Legault, qui souhaite libérer les pères et les mères de famille de l’angoisse financière qu’ils vivent après près de 15 ans de hausses de taxes et de tarifs sous le gouvernement libéral. Alors que le vieillissement de la population ne fait plus aucun doute et que les défis de main-d’œuvre s’accentuent de plus en plus, M. Legault a jugé préoccupant qu’encore aujourd’hui, de nombreuses familles soient poussées à renoncer à leur projet d’avoir un nouvel enfant pour des raisons financières. Au cours du week-end, les militants caquistes ont d’ailleurs adopté une série de résolutions visant à améliorer la qualité de vie des familles. Lors de son discours de clôture, le chef caquiste a de plus annoncé qu’un gouvernement de la CAQ soutiendra davantage, financièrement, les familles désirant avoir des enfants.

« Depuis toujours, la famille est au centre de nos vies, au cœur de notre société. La famille, c’est l’âme de la nation québécoise. Malheureusement, au cours des dernières années, les augmentations des taxes scolaires, des tarifs de garderie, d’électricité et autres leur ont fait très mal. Jamais nos familles n’ont été aussi endettées. Si bien que quand vient le moment où les couples souhaiteraient avoir d’autres enfants, ils y renoncent souvent. Il faut enlever des obstacles aux familles qui pensent à avoir un enfant. Évidemment, le but premier, c’est d’aider les familles. Mais si, en les aidant, on obtient comme effet secondaire une augmentation des naissances, c’est dans l’intérêt de tout le Québec. Ça veut dire une économie plus forte ! », a déclaré François Legault.

L’équipe du changement

François Legault s’est dit impressionné par la vigueur et la pertinence des dizaines de résolutions qui ont été débattues et acceptées en plénière lors de ce Conseil général. À 10 mois des élections générales, le chef de la CAQ a appelé ses troupes, venues de partout au Québec, à se retrousser les manches et à incarner sur le terrain le changement positif tant souhaité par les Québécois.

« Dans les prochains mois, nos adversaires vont nous attaquer, sur tous les fronts, mais il ne faut pas se laisser distraire. On a une grande responsabilité : celle de redonner de l’espoir aux Québécois après 15 ans de règne libéral. Nous avons tout ce qu’il faut pour enrichir le Québec : des gens créatifs, des entrepreneurs, d’excellentes universités et de l’énergie propre qu’on peut exporter. Le Québec peut être aussi riche que ses voisins. On n’a aucune raison de ne pas être ambitieux. Tout est possible, suffit de voir grand pour le Québec ! Les Québécois sont prêts pour une nouvelle équipe : celle du changement ! » a conclu François Legault.