Santé

Agrandissement de l’Hôpital de La Malbaie : Gaétan Barrette doit dire quand les citoyens pourront fréquenter le nouvel hôpital


En bref, selon la CAQ :

  • Les patients, les citoyens, des élus de Charlevoix se battent depuis des années pour obtenir l’agrandissement de l’hôpital de La Malbaie
  • L’ex-ministre Yves Bolduc a promis un nouvel hôpital à La Malbaie en 2011
  • Tout ce que le gouvernement Couillard a réussi à faire en 7 ans, c’est d’autoriser des études


Agrandissement de l’Hôpital de La Malbaie : Gaétan Barrette doit dire quand les citoyens pourront fréquenter le nouvel hôpital

Le ministre de la Santé, Gaétan Barrette, est incapable de rassurer les familles et les élus de la région de Charlevoix, qui travaillent d’arrache-pied et attendent depuis des années le début des travaux d’agrandissement de l’hôpital de La Malbaie.

Annoncé le 17 janvier 2011 par l’ancien ministre libéral de la Santé Yves Bolduc, le projet du nouvel hôpital de La Malbaie a été inscrit dans le Plan québécois des infrastructures en 2014. 3 ans plus tard, il est toujours à la même étape, dénonce le député de Lévis et porte-parole de la Coalition Avenir Québec en matière de santé, François Paradis. Après une forte mobilisation locale et politique, tout ce que le gouvernement libéral a réussi à annoncer est la commande d’études pour choisir l’option qui sera retenue.

Le ministre Barrette doit donc clairement dire quand ils pourront fréquenter leur nouvel hôpital. Le ministre de la Santé peut-il dire quand le nouvel hôpital de La Malbaie sera inscrit en planification dans le Plan québécois des infrastructures.

Citations :

« À ce rythme-là, l’agrandissement de l’hôpital ne sera pas terminé avant un autre 7, 8 ans. Ça aura pris 3 ans au ministre Gaétan Barrette pour simplement actualiser le dossier, alors que ça aurait dû être fait depuis longtemps. Les citoyens, les élus, les familles de la région veulent voir enfin le projet aboutir. Quand les patients de La Malbaie et des environs pourront-ils se faire soigner dans leur nouvel hôpital ? » 

 

– François Paradis
député de Lévis, porte-parole de la CAQ en matière de santé