Actualité

Mise à jour économique à venir : François Legault réclame des baisses d’impôts pour l’année 2017


En bref, selon la CAQ :

  • Philippe Couillard n’a aucune gêne à briser sa promesse électorale de remettre la moitié des surplus budgétaires en baisses d’impôts
  • Compte tenu du surplus budgétaire de 1,7 G$, Philippe Couillard doit annoncer des baisses d’impôts dès sa prochaine mise à jour économique
  • Les surplus dont se vante Philippe Couillard ont été réalisés en pigeant dans les poches des familles
  • Ces surplus appartiennent aux Québécois, pas au Parti libéral


Mise à jour économique à venir : François Legault réclame des baisses d’impôts pour l’année 2017

En date du 31 août 2017, le surplus budgétaire du gouvernement s’élevait déjà à 1,7 milliard de dollars, bien plus que le surplus réalisé l’année dernière à pareille date. Face à ces surplus budgétaires, Philippe Couillard doit accorder des baisses d’impôts de 1 000 $ pour les familles du Québec, a exigé le chef de la Coalition Avenir Québec, François Legault.

Le gouvernement libéral n’a pas d’excuse : il doit redonner l’argent qu’il est allé piger dans les poches des familles d’ici la fin de l’année. C’est la moindre des choses, selon le chef caquiste, alors que le gouvernement Couillard a la preuve qu’il a imposé une charge fiscale beaucoup trop lourde aux Québécois.

Rappelons que lors de la dernière campagne électorale, le chef libéral avait promis d’allouer 50 % des surplus budgétaires aux réductions d’impôt. M. Legault a ajouté qu’il serait indécent que Philippe Couillard garde ces surplus pour se bâtir une cagnotte électorale en vue du scrutin d’octobre 2018. Ce surplus appartient aux Québécois, pas au gouvernement du Parti libéral, a martelé le chef de la CAQ.

Citations :

« Avec des surplus budgétaires de 1,7 G$, le constat est très clair : le gouvernement libéral va chercher beaucoup trop d’argent dans les poches des familles. Les familles québécoises ont besoin d’un répit maintenant. Avec la taille des surplus actuels, c’est possible de bien financer les services et de réduire les impôts des Québécois »

 

« Après toutes les augmentations de taxes et de tarifs des libéraux depuis 15 ans, ça devient indécent de ne pas baisser les impôts des familles, dès maintenant. Si Philippe Couillard attend l’année prochaine pour le faire, ce sera le comble du cynisme. Est-ce que le gouvernement libéral va respecter sa parole et utiliser ses surplus pour baisser les impôts des familles ou va-t-il préférer se bâtir une cagnotte électorale pour l’an prochain ? »

– François Legault
député de L’Assomption, chef de la CAQ