Transport

Pour les 6 premiers mois de 2017 : Déjà 42 M$ versés en extras par le MTQ


En bref, selon la CAQ :

  • En défendant l’indéfendable, le nouveau ministre André Fortin montre qu’il agira en continuité avec les précédents ministres des Transports du Parti libéral
  • L’année 2017 n’est même pas terminée et déjà, le gouvernement libéral a versé 42 M$ en extras à des entreprises de construction
  • Depuis le retour des libéraux au pouvoir en 2014, le MTQ a octroyé 235 M$ en extras
  • Philippe Couillard est incapable de casser la culture des extras au MTQ et ce sont les contribuables québécois qui ramassent la facture


Pour les 6 premiers mois de 2017 : Déjà 42 M$ versés en extras par le MTQ

Les extras au ministère des Transports continuent de couler à flots, alors que de janvier à juin 2017, le gouvernement libéral a versé 42 millions de dollars à des entreprises de construction, a révélé le porte-parole de la Coalition Avenir Québec en matière de transports, Benoit Charette.

La CAQ a compilé les montants accordés par le MTQ pour des extras, depuis le début de l’année 2017. Résultat : le gouvernement Couillard a déjà gaspillé l’argent des contribuables à hauteur de 42 M$, et ce, seulement pour les 6 premiers mois de l’année 2017. Le caquiste Benoit Charette s’est dit inquiet, notamment parce que pour l’année 2016, un total de 47 M$ en extras a été recensé.

Pourtant, le nouveau ministre libéral des Transports, André Fortin, a banalisé la situation, lors de la période des questions à l’Assemblée nationale. Questionné par le député caquiste, ce dernier a fait la démonstration qu’il s’inscrivait dans la lignée des Sam Hamad et Laurent Lessard.

Citations :

« Malgré les belles promesses faites par le gouvernement libéral, la situation continue de se dégrader. 42 M$ en seulement 6 mois, c’est aberrant. Les libéraux sont incapables de casser la culture des extras au MTQ et rien n’indique que le 4ème ministre des Transports depuis 2014 réussira à changer les choses »

« Plutôt que de rétablir l’expertise au MTQ, le gouvernement libéral va sous-traiter au privé l’analyse de ces demandes d’extras. C’est aberrant ! Les libéraux n’ont définitivement rien retenu de la commission Charbonneau »

 

– Benoit Charette
député de Deux-Montagnes, porte-parole de la CAQ en matière de transports