Agriculture

Agriculture : La députée Sylvie D’Amours renoue avec sa passion


En bref, selon la CAQ :

  • C’est un retour aux sources pour Sylvie D’Amours, qui reprend sous son aile le dossier agriculture au sein du caucus de la CAQ
  • Les agriculteurs sont profondément déçus des 15 dernières années libérales
  • La CAQ est le seul parti qui fait de l’agriculture une véritable priorité


Agriculture : La députée Sylvie D’Amours renoue avec sa passion

À la suite de l’arrivée dans le caucus de la Coalition Avenir Québec de la nouvelle députée de Louis-Hébert, Geneviève Guilbault, la députée de Mirabel, Sylvie D’Amours, est fière d’annoncer qu’elle devient porte-parole de la CAQ en matière d’Agriculture, d’Alimentation et des Pêcheries, une responsabilité qu’elle a déjà occupée avec vigueur par le passé.

Pour Mme D’Amours, c’est un retour à son premier amour. Personnellement absorbée par les enjeux agroalimentaires, Sylvie D’Amours a toujours été habitée par cette passion. Faire de l’agriculture son principal cheval de bataille à l’Assemblée nationale est un honneur et une grande source de fierté et de motivation.

Bien qu’elle fasse un retour dans le dossier, la députée de Mirabel a tenu à faire savoir qu’elle n’a jamais cessé de parler aux agriculteurs et aux producteurs sur le terrain. Parti de l’économie et des familles, la CAQ continuera de les défendre, peu importe la région dont ils proviennent. Après près de 15 années de gouvernement libéral, tous souhaitent voir un changement positif dans ce secteur, essentiel pour le développement économique et la richesse collective du Québec.

Citations :

« Aujourd’hui, je renoue avec ma passion. Les enjeux d’agriculture, je les porte en moi depuis des années maintenant. Les agriculteurs me connaissent bien, ils savent qu’ils peuvent compter sur la CAQ. D’ailleurs, c’est quasi-unanime : les 15 années de gouvernement libéral ont fait mal. Le milieu est déçu et veut du changement. La CAQ a fait plusieurs propositions concrètes et ambitieuses au cours des derniers mois pour renforcer notre secteur agroalimentaire. Nous continuerons de démontrer que la CAQ représente l’alternative aux libéraux et qu’elle redonnera à l’agriculture la place primordiale qu’elle mérite »

 

– Sylvie D’Amours
députée de Mirabel, porte-parole de la CAQ en matière d’agriculture et de tourisme