Actualité

Cannabis : Philippe Couillard bâillonne ses députés


En bref, selon la CAQ :

  • Philippe Couillard a refusé à ses députés un vote libre, en toute liberté de conscience, sur la motion de la CAQ fixant l’âge légal pour consommer du pot à 21 ans
  • Philippe Couillard envoie un mauvais signal aux jeunes et banalise la consommation du cannabis plutôt que de la restreindre
  • Gaétan Barrette a lui-même déjà déclaré que son « cœur penche plus vers le 21 ans »


Cannabis : Philippe Couillard bâillonne ses députés

Le chef de la Coalition Avenir Québec, François Legault, a appelé Philippe Couillard à laisser ses députés voter librement, en toute conscience, sur la motion de sa formation politique voulant fixer l’âge légal pour consommer du cannabis à 21 ans. Le premier ministre, pour des raisons purement partisanes, a préféré bâillonner les membres de son caucus.

Selon M. Legault, la légalisation du cannabis touche les valeurs profondes de tout parent et de tout député(e). Les libéraux ne méritent pas de se voir imposer une ligne de partie sur une question aussi sensible qu’est l’âge légal de la consommation.

Pour la CAQ, il n’y a pas de doute : l’âge légal doit être fixé à 21 ans. Philippe Couillard, de son côté :

  • Compare le cannabis à l’alcool, alors qu’il est prouvé que le cannabis comporte des risques beaucoup plus graves de développer des maladies mentales ;
  • Préfère contrer la contrebande plutôt que de protéger le cerveau des jeunes âgés entre 18 et 21 ans ;
  • Préfère tenir compte du choix de l’Ontario, comme si cette dernière décidait à notre place.

Le premier ministre Couillard ferait mieux d’écouter son ministre de la Santé, Gaétan Barrette, qui affirmait au mois de juin dernier que son « cœur penche plus vers le 21 ans ».

Citations :

« À la CAQ, on croit que tous les députés devraient voter librement sur cette motion. En toute conscience. C’est une question délicate et la réponse doit refléter nos propres convictions et valeurs profondes. Philippe Couillard a plutôt bâillonné ses députés »

 

« L’âge légal doit être fixé à 21 ans. Philippe Couillard devrait comprendre que l’important, c’est le signal qui est envoyé aux jeunes. Il doit leur faire comprendre que c’est dangereux de consommer du pot avant 21 ans »

 

– François Legault
député de L’Assomption, chef de la CAQ