Transport

Trafic infernal sur la Rive-Sud : Il faut un 3ème lien à l'Est


En bref, selon la CAQ :

  • Le gouvernement libéral s’est engagé à créer un bureau de projet pour le 3ème lien. 7 mois plus tard, toujours aucun échéancier. Qu’attendent les libéraux ?
  • La semaine a été infernale sur les routes de la Rive-Sud de Québec. Avec les prévisions d’augmentation du nombre d’automobiles dans les prochaines années, il est évident que la situation ira de pire en pire
  • Les députés du Parti libéral de la région de Québec regardent de haut la réalité des pères et des mères de famille qui, chaque jour, sont pris par le trafic
  • S’ils s’en souciaient vraiment, on serait déjà fixés sur le 3ème lien


Trafic infernal sur la Rive-Sud : Il faut un 3ème lien à l’Est

À la suite des congestions monstres vécues par les automobilistes de la Rive-Sud de Québec cette semaine, la Coalition Avenir Québec revient à la charge sur le 3ème lien et exige du gouvernement libéral qu’il dévoile l’échéancier du bureau de projets qu’il a annoncé il y a déjà 7 mois.

C’est toujours le flou le plus total dans ce dossier. La CAQ souhaite que le bureau de projet puisse étudier tous les scénarios de 3e lien dans l’Est. Les députés caquistes de Lévis et des Chutes-de-la-Chaudière, François Paradis et Marc Picard, ont invité le ministre des Transports à faire Lévis-Québec le matin, une expérience qui lui sera des plus désagréables, ont-ils assuré.

M. Paradis a souligné que selon les données les plus récentes de la SAAQ, en 10 ans, plus de 115 000 véhicules se sont ajoutés sur les routes reliant les deux rives du fleuve. La situation est tout simplement infernale, a indiqué le député, qui demande au gouvernement Couillard de passer à la vitesse supérieure dans le dossier du 3ème lien.

Pour Marc Picard, il est évident que la congestion routière des derniers jours sur les routes de la Rive-Sud de Québec est le dossier le plus mal géré de la rentrée pour le MTQ. Résultat : la qualité de vie des familles est considérablement réduite.

Citations :

« Toute la semaine, c’était le chaos total sur les routes de la Rive-Sud. C’est une rentrée ratée pour le MTQ, qui a été incapable de limiter les dégâts. Les chiffres ne mentent pas : il y a de plus en plus de familles sur les routes et il faut soulager le réseau. Ça prend un 3ème lien à l’Est. Tout ce que les libéraux de Québec ont réussi à faire jusqu’à présent, c’est d’envoyer des messages contradictoires. On veut un échéancier concret pour le 3ème lien »

– François Paradis
député de Lévis

« Dans les prochaines années, le transport sera un des enjeux les plus importants pour la région de Québec. Le gouvernement libéral a obtenu un mandat clair de la population en 2014 : celui d’étudier sérieusement le 3e lien. Trois ans plus tard, rien n’a été fait. Il faut absolument avancer sur l’étude de ce projet. Les gens de la région de Québec sont fâchés de voir Philippe Couillard renier une fois de plus ses engagements sur cette question »

– Marc Picard
député des Chutes-de-la-Chaudière