Éducation

Il est au courant depuis 10 ans : Le gouvernement libéral tolère les frais abusifs dans les écoles


En bref, selon la CAQ :

  • Un rapport de la Commission des droits de la personne évoquait dès 2007 l’existence de facturation de frais abusifs aux parents d’élèves
  • Ça va faire 15 ans que les libéraux sont au pouvoir et ils n’ont rien fait pour mettre fin à ces frais
  • Philippe Couillard doit redonner de l’air dès maintenant aux familles québécoises en versant 100 $ par enfant aux écoles pour l’achat de matériel scolaire


Il est au courant depuis 10 ans : Le gouvernement libéral tolère les frais abusifs dans les écoles

Lors de la période des questions à l’Assemblée nationale, le porte-parole de la Coalition Avenir Québec, Jean-François Roberge, a dévoilé un rapport de la Commission des droits de la personne confirmant que les commissions scolaires imposent des « pratiques et frais illégaux ou non conformes » relativement aux matériel et transport scolaire et recommande même « de les abolir immédiatement ». Le hic : c’est un rapport qui date de 2007!

Le député de Chambly n’en revient pas que les libéraux sont au courant de cette pratique depuis maintenant dix ans et ont refusé de s’y attaquer. Jean-François Roberge a indiqué qu’à la CAQ, c’est clair : un gouvernement en 2018 versera 100 $ par élève à toutes les écoles du Québec pour qu’elles achètent les fournitures scolaires. Il est impératif de libérer les parents du fardeau qui leur est imposé chaque rentrée scolaire.

Citations :

« 10 ans après un rapport dévastateur de la Commission des droits de la personne, qui évoque noir sur blanc la facturation de frais abusifs, les libéraux n’ont pas levé le petit doigt pour venir en aide aux familles. Comment Philippe Couillard justifie-t-il l’immobilisme de son gouvernement ? Année après année, la facture des parents s’élève à plusieurs centaines de dollars, mais les libéraux ont décidé de fermer les yeux sur cette pratique odieuse. La CAQ y mettra fin »

– Jean-François Roberge
député de Chambly, porte-parole de la CAQ en matière d’éducation