Actualité

Surplus budgétaires : François Legault demande des baisses d’impôts pour les familles dès cette année


En bref, selon la CAQ :

  • Dès cet automne, Philippe Couillard doit baisser les impôts des familles québécoises et leur redonner l’argent qui leur est dû
  • Si les surplus budgétaires sont au rendez-vous, c’est parce que la main libérale n’a cessé de piger dans les poches des familles
  • Philippe Couillard ne doit pas attendre 2018, en pleine année électorale, pour remettre aux Québécois leur argent


Surplus budgétaires : François Legault demande des baisses d’impôts pour les familles dès cette année

Depuis 14 ans, la main libérale plonge de plus en plus profondément dans les poches des familles québécoises, souligne le chef de la Coalition Avenir Québec, François Legault, qui exige au premier ministre Philippe Couillard de baisser les impôts des Québécois dès cet automne.

Partout au Québec, il y a des pères et des mères de famille qui ont des difficultés à payer toutes leurs factures. Après avoir augmenté plus haut que l’inflation les tarifs de garderie, les taxes scolaires et les tarifs d’électricité, Philippe Couillard refuse de leur remettre 1 000 $ par famille en baisses d’impôts, malgré les milliards de dollars accumulés en surplus.

Pourtant, ce surplus, ce n’est pas l’argent du Parti libéral, mais bien celui des Québécois, rappelle François Legault. Le chef caquiste demande donc à Philippe Couillard de s’engager à remettre d’ici la fin de l’année, et non en pleine année électorale, l’argent que la main libérale a pigé dans le portefeuille des Québécois.

Citations :

« Durant la campagne électorale de 2014, Philippe Couillard avait promis aux Québécois que 50 % de ses surplus budgétaires seraient utilisés pour des baisses d’impôts. Le gouvernement libéral a accumulé, l’an dernier, un surplus de 2,5 G$ et cette année, après un trimestre, le surplus s’annonce plus grand que l’an passé. C’est maintenant le temps de remettre aux familles leur argent. Les surplus dont se vante Philippe Couillard, c’est de l’argent qui a été pris dans les poches des familles qui ont présentement de la difficulté à arriver à la fin du mois ! Les Québécois ne sont pas dupes. Quand reverront-ils la couleur de leur argent ? »

 

– François Legault
député de L’Assomption, chef de la CAQ