Famille

Inondations printanières : La CAQ talonne le gouvernement Couillard pour venir en aide aux sinistrés


En bref, selon la CAQ :

  • Alors que l’hiver approche, nombre de sinistrés ne pourront ni reconstruire ni être dédommagés
  • Plus de 4 mois après les inondations, c’est toujours l’enfer bureaucratique pour nombre d’entre eux
  • Malgré la sortie de plusieurs citoyens, Martin Coiteux est toujours incapable de venir en aide aux sinistrés dans un délai acceptable


Inondations printanières : La CAQ talonne le gouvernement Couillard pour venir en aide aux sinistrés

L’hiver approche à grands pas et le temps risque de manquer à des centaines de sinistrés des inondations du printemps dernier pour reconstruire, déplore la députée de Mirabel pour la Coalition Avenir Québec, Sylvie D’Amours.

Malgré le cri de cœur de plusieurs citoyens affectés, le gouvernement libéral est toujours incapable de garantir qu’ils seront tous dédommagés rapidement et qu’ils pourront passer l’hiver dans leur maison.

La députée caquiste rappelle que la bureaucratie libérale est en voie d’en venir à bout des sinistrés, qui attendent toujours la visite d’évaluateurs du gouvernement plus de 4 mois après les inondations. Le ministre de la Sécurité publique, Martin Coiteux, doit mettre fin au cauchemar bureaucratique et garantir que les ressources de son ministère sont suffisantes et mises entièrement à contribution.

Rappelons que la CAQ a demandé, la semaine dernière, que le Protecteur du citoyen se penche sur l’incapacité des libéraux à venir en aide aux sinistrés dans un délai acceptable suivant une inondation.

Citations :

« Le 11 juillet dernier, le ministre avait pourtant assuré aux citoyens touchés qu’ils auraient leur rapport d’évaluation des dommages “dans le courant des cinq prochaines semaines”. Nous sommes presque à la fin du mois de septembre et les citoyens attendent toujours un signe de vie de leur gouvernement. Il y a urgence d’agir. Des milliers de personnes vivent des drames épouvantables. Il faut accélérer les choses. Qu’attend le ministre pour garantir à tous les sinistrés qu’ils pourront reconstruire et être dédommagés avant l’hiver ? »

– Sylvie D’Amours
députée de Mirabel, porte-parole de la CAQ en matière de famille