Actualité

Geneviève Guilbault prend trois engagements pour lutter contre la congestion routière


Geneviève Guilbault prend trois engagements pour lutter contre la congestion routière

Pour lutter contre la congestion routière dans l’Ouest de la région de Québec et soulager les familles de Pointe-Sainte-Foy, Cap-Rouge et Saint-Augustin-de-Desmaures, la candidate de la Coalition Avenir Québec dans Louis-Hébert, Geneviève Guilbault, a mis trois propositions sur la table, lundi matin.

Élargir la route 138 à trois voies pour désengorger Saint-Augustin-de-Desmaures

« C’est un projet qui devrait faire consensus. Je sais à quel point c’est pénible de quitter par la 40 ou la 138 le matin. La troisième voie pourrait aller dans un sens le matin et dans le sens inverse en fin d’après-midi, ce qui permettrait une plus grande fluidité », a suggéré Geneviève Guilbault, en rappelant que le maire Juneau avait évoqué ce projet l’été dernier pour améliorer la fluidité du transport.

Désenclaver Cap-Rouge en reliant Blaise-Pascal à l’autoroute Duplessis

« Le secteur Legendre est appelé à changer drastiquement dans les prochaines années. Les projets du Domaine Legendre et du mégacentre commercial autour du nouveau Ikea sont positifs pour la circonscription, mais ils vont nécessairement accentuer les problèmes de congestion. Il est urgent de bien planifier l’augmentation considérable de l’achalandage qu’il y aura dans le quartier. Les deux seuls chemins pour sortir de Cap-Rouge, soit l’autoroute 40 et la côte de Cap-Rouge, sont déjà congestionnés. En tant que députée de Louis-Hébert, je vais travailler à offrir aux Carougeois une troisième façon de sortir de leur quartier, via le boulevard Chaudière et l’avenue Blaise-Pascal », a souligné la candidate.

Réaménagement de la tête des ponts

« Voilà l’exemple parfait d’un projet qui traîne depuis longtemps. Le projet de réaménagement des échangeurs est à l’étude depuis 2014! Pendant ce temps, c’est toujours le fouillis total et ça a un impact important pour les résidents de Louis-Hébert, qui sont nombreux à emprunter quotidiennement Duplessis et Henri-IV. Je vais talonner le gouvernement pour que le projet se concrétise enfin », a assuré Mme Guilbault.

La candidate caquiste compte faire des enjeux de circulation une de ses grandes priorités comme députée de Louis-Hébert. Elle a invité tous ceux et celles qui en ont assez de perdre du temps dans le trafic à faire partie de la solution en votant pour la CAQ le 2 octobre prochain. « Louis-Hébert est en plein développement et les difficultés actuelles vont aller en augmentant si on ne s’en occupe pas rapidement. Pensez-y : ça va faire 15 ans que les libéraux sont là, et bien franchement, ça n’avance pas vite! Le meilleur moyen d’améliorer la vie des familles, c’est d’envoyer un puissant message au gouvernement en élisant une députée de la CAQ », a conclu la candidate dans Louis-Hébert, Geneviève Guilbault.