Actualité

Niqab et burqa lors du serment de citoyenneté : La CAQ invite Philippe Couillard à clarifier sa position


En bref, selon la CAQ :

  • Les déclarations de la candidate libérale dans Louis-Hébert sur le niqab et la burqa sont en totale contradiction avec la position officielle du gouvernement
  • Philippe Couillard doit faire un choix : tolérer que sa candidate soit opposée à son gouvernement sur cet enjeu qui préoccupe les Québécois ou la rappeler à l’ordre
  • Se réfugier derrière un niqab ou une burqa lors de cérémonies d’assermentation est un geste qui va à l’encontre des valeurs québécoises et canadiennes
  • Le niqab et la burqa sont des vêtements qui symbolisent l’oppression envers les femmes


Niqab et burqa lors du serment de citoyenneté : La CAQ invite Philippe Couillard à clarifier sa position

Alors qu’il est réuni en caucus à Val-D’Or avec ses députés, le premier ministre Philippe Couillard doit dès aujourd’hui clarifier la position de son gouvernement quant au port du niqab et de la burqa lors du serment de citoyenneté canadienne, après que sa candidate dans Louis-Hébert, Ihssane El Ghernati, ait défendu avec vigueur vendredi matin le port de ces signes religieux oppressifs lors de cérémonies d’assermentation.

Le 16 septembre 2015, Philippe Couillard certifiait que son gouvernement « s’objecte formellement à la notion qu’un serment de citoyenneté puisse être prêté à visage couvert ». Pour le porte-parole de la Coalition Avenir Québec en matière de relations intergouvernementales canadiennes, Simon Jolin-Barrette, il est important que le Québec parle d’une seule voix face au gouvernement fédéral dans ce dossier qui préoccupe un grand nombre de Québécois. Le premier ministre doit donc choisir entre expliquer comment il peut tolérer que sa candidate ait une position différente de son gouvernement ou encore la rappeler à l’ordre.

Citations :

« Encore une fois, lorsqu’il est question d’identité, le Parti libéral souffle le chaud et le froid. Aujourd’hui, Philippe Couillard doit mettre fin au malaise persistant qui règne et dire clairement quelle est la position de son gouvernement. Les citoyens de Louis-Hébert méritent de connaître la véritable position du parti libéral sur le niqab et la burqa lors des cérémonies d’assermentation »

 

– Simon Jolin-Barrette
député de Borduas, porte-parole de la CAQ en matière d’affaires intergouvernementales canadiennes