Santé

Fusion des directions du CHU Sainte-Justine et du CHUM : La CAQ veut redonner à Sainte-Justine sa pleine autonomie


En bref, selon la CAQ :

  • La fusion des C.A. et des postes de PDG de Sainte-Justine et du CHUM, imposée par le ministre Gaétan Barrette, va à l’encontre du bon sens
  • À force de centraliser tous les pouvoirs entre ses mains, Gaétan Barrette met à mal une institution reconnue dans le monde pour ses services de soins auprès des enfants
  • Une fois élu en 2018, un gouvernement de la CAQ redonnera à Sainte-Justine son entière autonomie


Fusion des directions du CHU Sainte-Justine et du CHUM : La CAQ veut redonner à Sainte-Justine sa pleine autonomie

Au terme d’une rencontre avec des membres du Conseil des médecins, dentistes et pharmaciens (CMDP) du CHU de Sainte-Justine, le chef de la Coalition Avenir Québec, François Legault, dénonce la politique de centralisation du ministre de la Santé, Gaétan Barrette, et s’engage à redonner à Sainte-Justine son autonomie entière, une fois élu premier ministre en 2018.

Sainte-Justine mérite son propre conseil d’administration et président-directeur général, explique M. Legault, qui exige l’annulation de la fusion des directions et des conseils d’administration de Sainte-Justine et du CHUM, tel que prévu par le gouvernement de Philippe Couillard. Selon le chef caquiste, cette fusion forcée n’amène aucune économie et aura un impact négatif sur la qualité des services.

De son côté, le critique caquiste en matière de santé, François Paradis, souligne que la décision de Gaétan Barrette ne tient pas debout. Il est faux de dire que chaque entité garde son indépendance financière avec le même PDG et le même conseil d’administration. M. Paradis joint sa voix à plusieurs médecins, dentistes et pharmaciens du CHU Saint-Justine qui ont, au cours des derniers mois, exprimé leur inquiétude sur la place publique. Rappelons que la CAQ a voté contre la loi 10 du gouvernement libéral justement pour éviter une centralisation excessive des pouvoirs, comme c’est le cas pour Saint-Justine.

Citations :

« Avec sa manie de tout centraliser, Gaétan Barrette réussit à ébranler nos meilleures institutions. Gaétan Barrette a des qualités, mais ça lui prend un patron sinon il est hors contrôle. Contrôler le ministre Barrette, c’est le rôle de Philippe Couillard. Je lui demande de renverser au plus vite la décision de son ministre et de redonner à Sainte-Justine son propre conseil d’administration et son propre PDG. Si Philippe Couillard refuse de le faire, la CAQ annulera cette décision en 2018 et redonnera à Sainte-Justine son entière autonomie »

 

– François Legault
député de L’Assomption, chef de la CAQ

 

« Nous avons un autre bel exemple des dommages que peut causer la centralisation des pouvoirs entre les mains du ministre Barrette. Sainte-Justine est un centre d’excellence en soins pour les enfants, réputé partout dans le monde depuis plus de 100 ans. La principale mission du CHU Sainte-Justine est de fournir des soins spécialisés aux enfants. Pour la CAQ, la fusion imposée par les libéraux est contraire à la mission unique de Sainte-Justine. Nous redonnerons à Sainte-Justine son autonomie ! »

 

– François Paradis
député de Lévis, porte-parole de la CAQ en matière de santé