Actualité

Jeu libre dans les rues : La CAQ remporte une manche


En bref, selon la CAQ :

  • Le gouvernement libéral a finalement accepté de permettre le jeu libre dans les rues du Québec
  • Cette victoire, signée CAQ, permettra dassurer le bien-être des familles et de favoriser l’activité physique des jeunes et d’assurer la sécurité des enfants
  • Les enfants du Québec pourront enfin profiter de leur environnement en toute sécurité


Jeu libre dans les rues : La CAQ remporte une manche

Victoire pour les familles du Québec : le gouvernement libéral a finalement accepté la proposition de la Coalition Avenir Québec visant à autoriser de façon sécuritaire le jeu libre dans les rues. Le député de Borduas, Simon Jolin-Borduas, en avait fait un combat personnel, notamment en déposant un projet de loi à l’Assemblée nationale en novembre dernier.

Dans le cadre de l’étude du projet de loi 122 sur l’autonomie des municipalités, le caquiste a déposé un amendement, accepté par le ministre Martin Coiteux, qui permet à une municipalité d’encadrer le jeu libre dans ses rues, afin d’encourager les jeunes à adopter de saines habitudes de vie et à promouvoir l’activité physique.

L’amendement permet, par exemple, les parties de hockey, et ce, en toute sécurité pour les enfants.

Citations :

« Après plusieurs mois de débats et de tractations, je suis content d’avoir réussi à convaincre le gouvernement libéral d’aller de l’avant avec ce beau projet de société. Plusieurs municipalités avaient levé la main pour permettre le jeu libre dans leurs rues. Maintenant, nous avons un cadre qui leur permet de faire ce choix au profit des familles et des enfants. L’activité physique est une valeur sûre, qu’il faut encourager. En jouant dehors, sans entrave, les jeunes bougeront plus »

 

« Je tiens à remercier particulièrement la Ville de Belœil et son conseiller municipal Pierre Verret, qui ont été les premiers à lancer ce débat. Ce qui n’était qu’une simple initiative locale se transforme aujourd’hui en un vrai projet de société à l’échelle du Québec ! »

 

– Simon Jolin-Barrette
député de Borduas pour la CAQ