Transport

Projets de transport collectif : C’est au Québec que les emplois doivent être créés, dit François Legault


En bref, selon la CAQ :

  • Philippe Couillard souhaite investir des milliards de dollars dans des projets de transport collectif sans s’assurer que de maintenir et créer des emplois de qualité et payants ici au Québec
  • Philippe Couillard fait preuve de naïveté alors que les États en compétition avec le Québec établissent des seuils minimaux de contenu local
  • Un gouvernement de la CAQ exigera un minimum de 25 % de contenu local pour tous les grands projets de transport collectif


Projets de transport collectif : C’est au Québec que les emplois doivent être créés, dit François Legault

Alors que le gouvernement du Québec investira dans les prochaines années des milliards de dollars dans des projets de transport collectif, le chef de la Coalition Avenir Québec, François Legault, a indiqué qu’il est primordial pour Philippe Couillard d’imposer un seuil minimal de 25 % de contenu québécois et canadien, afin de maintenir et créer des emplois ici plutôt qu’à l’étranger.

Ces projets, notamment le Réseau électrique métropolitain, doivent servir de levier pour développer notre économie. M. Legault a souligné qu’une fois de plus, le gouvernement Couillard est naïf, puisque les États-Unis, avec leur Buy America Act, et même l’Ontario, pour certains grands projets comme le O Train à Ottawa, se sont déjà dotés de politiques de contenu local.

Le chef caquiste a annoncé qu’un gouvernement de la CAQ mettra en place une politique de contenu local avec un seuil de 25 % pour les grands projets de transport collectif.

Citations :

« Pour Philippe Couillard, injecter plus de 2 milliards d’argent public, des impôts des familles québécoises sans exiger une part minimale des emplois manufacturiers pour les Québécois, c’est un bon deal ! Cette attitude est non seulement naïve, elle est nuisible pour notre économie. Nous devons jouer à armes égales avec les autres États qui eux mettent un minimum de contenu local dans leurs projets de transport collectif. On doit mettre à profit nos grands projets pour créer des emplois bien payés ici au Québec »

 

– François Legault
député de L’Assomption, chef de la CAQ