Actualité

Bombardier : Philippe Couillard ne comprend pas la colère des Québécois


En bref, selon la CAQ :

  • C’est l’ensemble de la rémunération des dirigeants de cette entreprise qui devrait être revue, à commencer par le président du C.A.
  • La rentabilité de l’entreprise devrait être une condition sine qua non au versement de bonis
  • M. Couillard est resté passif et ne semble pas avoir jugé pertinent de dire à Bombardier de tout simplement annuler ces bonis


Bombardier : Philippe Couillard ne comprend pas la colère des Québécois

Le chef de la Coalition Avenir Québec, François Legault, ainsi que le porte-parole de sa formation politique en matière de développement économique régional, Éric Lefebvre, ont tenu aujourd’hui à réagir au report d’un an des hausses de salaire que les hauts dirigeants de Bombardier veulent s’octroyer en 2020. Pour eux, ce report n’est tout simplement pas sérieux. Les hausses de salaire sont inacceptables et elles doivent être annulées.

Ils accusent le premier ministre Philippe Couillard de passivité auprès de Bombardier. Le premier ministre acceptait dans un premier temps la décision de Bombardier. Ce sont les Québécois qui ont encore une fois forcé Philippe Couillard à agir.

Citations :

« Je ne peux pas croire que M. Couillard trouve ça acceptable. Il est resté passif et a attendu que la tempête passe, sauf que l’indignation des Québécois n’a fait qu’augmenter. Philippe Couillard est insensible aux préoccupations des Québécois »

 

– François Legault
député de L’Assomption, chef de la CAQ

 

« C’est l’ensemble de la rémunération des dirigeants de Bombardier qui devrait être revue à commencer par le président du C.A. La rentabilité de l’entreprise doit être une condition essentielle au versement ou non de bonis pour les dirigeants. C’est la base dans une entreprise privée bien gérée. Particulièrement dans une entreprise qui a reçu autant d’aide des contribuables »

 

– Éric Lefebvre
député d’Arthabaska, porte-parole de la CAQ en matière de développement économique régional