Famille

LES GRANDS OUBLIÉS : LES FAMILLES DES LAURENTIDES


LES GRANDS OUBLIÉS : LES FAMILLES DES LAURENTIDES

Le caucus des députés des Laurentides de la Coalition Avenir Québec (CAQ) a déploré l’absence de considération pour les familles des Laurentides dans le dernier budget du gouvernement libéral. En effet, aucun investissement majeur n’a été annoncé dans la région, la croissance démographique des Laurentides n’a nullement été prise en compte et les familles recevront seulement 1 $ de plus par semaine comme répit fiscal.

« C’est inacceptable ! Une fois de plus, ce gouvernement, comme tous ces prédécesseurs, fait subir aux citoyens des Basses-Laurentides les effets d’une mauvaise planification et d’un choix politique des priorités qui servent à d’autres régions ! Cela fait plus de 40 ans que les citoyens attendent le parachèvement de l’autoroute 19 avec voies réservées au transport collectif. Au cours de ces années, le Parti libéral du Québec a annoncé 5 fois son parachèvement. Il s’agit d’un manque de respect flagrant pour les automobilistes des Basses-Laurentides. Ce projet est nécessaire et urgent à réaliser pour la qualité de vie des usagers. En 2018, nous nous souviendrons !», a déclaré le député de Blainville, M. Mario Laframboise.

Le député de Deux-Montagnes et président du caucus des Laurentides, M. Benoit Charette, a tenu à renchérir : « Dans l’ensemble, les familles des Laurentides sont complètement délaissées par le gouvernement. Elles ne recevront aucun oxygène au niveau fiscal tout en voyant la congestion routière se détériorer en raison de la croissance démographique. C’est la même chose en matière d’éducation et de santé, deux réseaux qui ont fortement été endommagés par les coupures libérales des dernières années. L’argent ne suit pas la migration des citoyens vers les Basses-Laurentides. C’est complètement indécent que le gouvernement rate systématiquement chaque occasion de rectifier le sous-financement des Laurentides!  »

Dans son budget, le gouvernement propose une réduction fiscale de près de 1 $ par semaine pour chaque contribuable. À titre comparatif, rappelons que le gouvernement de M. Philippe Couillard a pigé 1300 $ dans les poches des familles québécoises depuis 2014.  La députée de Mirabel et porte-parole en matière de famille pour la CAQ, Mme Sylvie D’Amours, déplore le ridicule de l’action libérale : «  À 1 $ par semaine de baisse d’impôt, tu ne donnes pas un électrochoc à l’économie et encore moins un répit aux familles québécoises. L’objectif unique de la mesure est à saveur électorale et ce n’est pas avec ça que nous allons construire le Québec! C’est rire du monde qui se lève pour travailler chaque matin!  »

Les députés caquistes profiteront des travaux parlementaires autour du budget 2017-2018 pour exposer la réalité des Laurentides. Ils invitent la population à les suivre sur les réseaux sociaux afin d’obtenir davantage d’informations sur l’action parlementaire de la Coalition Avenir Québec.