Budget Leitão – Le grand oublié : Le portefeuille des familles

 

 28 mars 2017

Le chef de la Coalition Avenir Québec (CAQ), François Legault, a déploré que les libéraux n’aient pas accédé à sa demande de réduire les impôts des familles québécoises de 1 000 $. Les libéraux proposent seulement 55 $ en baisse d’impôt par personne. C’est 1,06 $ par semaine ! C’est nettement insuffisant par rapport à ce que les familles québécoises se sont fait enlever depuis trois ans. De plus, le Québec continue de faire piètre figure par rapport à ses voisins puisque la croissance économique se chiffrera à 1,7 % en 2017.

La Coalition Avenir Québec prend acte du réinvestissement libéral en santé et en éducation, mais déplore la gestion budgétaire en « dents de scie ». Les sommes annoncées ne font que répondre aux compressions dans les services directs des dernières années. Les compressions dans ces deux réseaux ont causé d’importants dommages. Aujourd’hui, on décide de réinvestir, mais des enfants et des patients ont déjà souffert des coupures. Le mal est déjà fait.

Le député de Granby et porte-parole en finances publiques, François Bonnardel, s’est pour sa part déclaré déçu de constater que les grandes demandes faites par la CAQ en vue de ce budget n’aient pas été retenues. Rien pour soulager les familles québécoises du fardeau d’acheter le matériel scolaire, rien pour améliorer le budget destiné aux repas en CHSLD, toujours pas d’engagement ferme d’implanter des prématernelles 4 ans partout au Québec.