Région de Québec : Les libéraux ouvrent la porte à une taxe sur le SRB

 

 22 mars 2017

Le gouvernement libéral envisage d’imposer aux familles de Québec et de Lévis une nouvelle taxe pour financer son projet de système rapide par bus (SRB), ont déploré les députés de la Coalition Avenir Québec, Éric Caire et François Paradis.

En réaction aux propos du chef péquiste Jean-François Lisée, qui a dit la semaine dernière vouloir une telle taxe, le député de La Peltrie a déposé, mercredi à l’Assemblée nationale, une motion demandant au gouvernement d’abandonner tout scénario allant en ce sens.

Les députés libéraux de la région de la Capitale-Nationale devraient être gênés de cette situation, ont souligné Éric Caire et François Paradis. Selon eux, ce refus des libéraux en dit long sur leur méconnaissance de la réalité des familles québécoises.