Économie

Vision économique : François Legault jette les bases d’une «Baie-James du 21 ème siècle»


Vision économique : François Legault jette les bases d’une «Baie-James du 21 ème siècle»

François Legault a dévoilé aujourd’hui les paramètres d’un grand projet économique qu’il entend soumettre aux Québécois dès 2017. Dans un discours livré aux membres de son parti, réunis en conseil national à Drummondville, le chef caquiste a clairement exprimé sa volonté de mettre Hydro-Québec au cœur de son projet de développement économique pour enrichir les Québécois et rehausser notre niveau de richesse collective.

François Legault présentera donc prochainement son plan d’affaires ambitieux, à l’image de son parti, qui s’appuie sur des ententes de partenariat avec nos voisins canadiens et américains sur l’exportation de notre électricité propre. Hydro-Québec déborde de possibilités exceptionnelles de développement économique, il est temps de les développer et d’avoir de l’ambition pour le Québec, a plaidé François Legault.

« Depuis ses débuts, la CAQ propose une vision de notre développement économique pour l’enrichissement de tous les Québécois. C’est ainsi que je présenterai bientôt un plan de match pour qu’Hydro-Québec exporte davantage d’électricité. Il faut voir grand, voir loin. Comme premier ministre, je vais me donner la mission de forger des partenariats avec l’Ontario, avec Terre-Neuve, avec le Nouveau-Brunswick, avec les nations autochtones. Mon objectif va être de faire exploser les exportations d’électricité en Ontario, en Nouvelle-Angleterre, à New York. Tout le monde va y gagner ! Un gouvernement de la CAQ va donc lancer un grand chantier qui va créer des milliers d’emplois payants. Je parle de lancer une Baie-James du 21 e siècle ! » a lancé le chef caquiste, chaudement applaudi par plus de 500 de ses militants, réunis à Drummondville.

Un gouvernement libéral usé

François Legault a également exprimé sa fierté de diriger une équipe solide d’hommes et de femmes intègres, fin prête à prendre le pouvoir en 2018 pour relancer le Québec.

Sa vision de notre avenir collectif se décline en deux volets distincts, mais plus que jamais indissociables. « Fierté et prospérité : voilà ce qu’offrira un gouvernement de la CAQ comme solution de rechange à un parti libéral usé. L’usure, c’est malsain pour la démocratie. On a un gouvernement qui en vient à mélanger le portefeuille de ses amis avec le portefeuille des Québécois. Il faut passer à autre chose. Il faut recommencer à travailler ensemble. On est rendus là, le Québec est rendu là », a-t- il enchaîné.

« Quand on s’unit au lieu de se diviser, quand les nationalistes québécois travaillent ensemble, il n’y a absolument aucune limite à ce qu’on peut accomplir. Quand on travaille ensemble, le Québec gagne ! Tenons-nous debout avec fierté pour défendre nos intérêts, notre langue, nos valeurs, notre culture et travaillons à la prospérité de la nation québécoise à l’intérieur du Canada ! » a conclu M. Legault.

Pour écouter l’intégralité du discours de François Legault, cliquez sur le lien suivant : http://caq.la/2fNreHQ