Entrevue

Un Québec plus riche, le but ultime de la CAQ


Un Québec plus riche, le but ultime de la CAQ

En entrevue au micro de Benoit Dutrizac au 98,5 mardi, François Legault réclame que Philippe Couillard passe de la parole aux actes concernant la relance économique du Québec.

«Il faut être capable d’aller chercher des gros investisseurs. Combien de deals Philippe Couillard va aller chercher à Davos?», s’interroge-t-il sur la présence du premier ministre au Forum économique mondial qui débutera demain.

Questionné sur la position identitaire de la CAQ, François Legault est très clair: « La CAQ est nationaliste, ce qui veut dire qu’on souhaite aller chercher plus de pouvoirs pour le Québec, à l’intérieur du Canada. Nous sommes convaincus, notamment, qu’il est possible de négocier avec le gouvernement fédéral pour aller avoir tous les pouvoirs en matière de langue et d’immigration », explique-t-il.

Le chef de la CAQ se dit confiant de rallier une grande partie des nationalistes avec ce positionnement, afin de mettre un terme au monopole libéral.

Au terme de l’entrevue, Benoît Dutrizac a souligné à François Legault que selon lui, « vous êtes la vraie opposition, la CAQ. Sincèrement, on se rend compte que vous en avez plus à dire que le PQ ».

Pour écouter l’entrevue complète, cliquez ici.