Nancy Levesque portera les couleurs de la Coalition Avenir Québec dans la circonscription de Rimouski

Le chef de la Coalition Avenir Québec, François Legault, est fier d’annoncer que l’infirmière bachelière et gestionnaire en santé, Nancy Levesque, portera les couleurs de sa formation politique dans la circonscription de Rimouski pour l’élection du 1er octobre prochain. M. Legault se réjouit de pouvoir compter sur cette gestionnaire d’expérience, dotée d’un grand leadership, au sein de son équipe.

Selon François Legault, cette candidate aura un rôle-clé dans un éventuel gouvernement de la CAQ pour rendre enfin efficace un réseau de la santé qui tourne en rond depuis 15 ans avec le gouvernement libéral. « C’est une femme forte, avec du leadership et un sens de l’initiative qui promet d’apporter un vent de renouveau à Rimouski », déclare-t-il.

De son côté, Nancy Levesque se dit grandement préoccupée par le chemin entrepris par le Québec au cours des 15 dernières années.« Il y a tellement de travail à accomplir ici. Notre population vieillissante a besoin de soins. Il y a plus de retraités qu’avant et moins de gens disponibles à l’emploi. C’est un coin de pays magnifique, qui a tous les atouts pour accueillir des familles et de la main-d’œuvre qualifiée : l’UQAR, le cégep, l’Institut maritime et plus encore. Il faut s’en servir comme d’un levier économique pour créer de la richesse et amener la région plus loin. La CAQ a une vision constructive et positive du Québec. Avec un gouvernement de la CAQ, on pourra faire plus et faire mieux », a déclaré la nouvelle candidate de la CAQ dans Rimouski.

Nancy Levesque œuvre actuellement en tant que cadre pour le Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) du Bas-Saint-Laurent, plus précisément à titre de chef de services régional des accueils cliniques sociaux et santé pour les huit installations couvertes par l’organisme. Très impliquée dans son milieu professionnel, elle occupe également la fonction de vice-présidente du comité éthique clinique et organisationnelle et a également été pendant plusieurs années chef de services du bloc opératoire et des quatre autres services impliqués dans le continuum chirurgical. Soucieuse de partager ses connaissances, elle a été, pendant deux ans, coordonnatrice du programme et enseignante en soins infirmiers au Centre d’études collégiales de la Gaspésie et des Îles-de-la-Madeleine.

L’injustice des taxes scolaires

François Legault dénonce la décision du gouvernement libéral d’imposer un nouveau régime de taxes scolaires qui pénalise les propriétaires du Bas-Saint-Laurent. « Ici, on paie trois fois plus de taxes scolaires que dans d’autres régions. Pour une maison moyenne, les taxes scolaires sont de 200 $ dans les Laurentides, mais, dans le Bas-St-Laurent, c’est 600 $, alors qu’on offre pourtant les mêmes services. Et le PLQ et le PQ, incluant le député péquiste de Rimouski, refusent de corriger cette injustice », déplore-t-il.

Le chef de la CAQ invite finalement les électeurs de Rimouski à tourner la page sur les 15 ans de gouvernement libéral. « Quand on regarde le bilan dans le dossier de nos aînés, en éducation, en économie ou en santé, on se rend compte qu’il est temps de changer de gouvernement. Il nous faut de nouvelles idées et une nouvelle équipe pour former un nouveau gouvernement. Dans cette équipe, j’ai besoin d’une femme d’expérience comme Nancy Levesque », a conclu le chef de la CAQ.