Inondations printanières : Les sinistrés du Centre-du-Québec abandonnés par le gouvernement libéral


En bref, selon la CAQ :

  • Au Centre-du-Québec, presque la totalité des sinistrés des inondations printanières attendent toujours d’être dédommagés partiellement ou complètement par le gouvernement libéral
  • Sur 83 dossiers reçus, le ministère de la Sécurité publique n’en a traité que 7
  • À la lumière des chiffres obtenus par la CAQ, il est évident qu’on assiste à l’une des pires gestions gouvernementales des dernières années
  • Philippe Couillard doit cesser de regarder de haut les sinistrés et s’engager à les aider rapidement

À quelques mois du premier anniversaire des terribles inondations printanières survenues en avril et en mai dernier, la Coalition Avenir Québec dévoile que des milliers de sinistrés à travers le Québec sont toujours sans nouvelles du gouvernement libéral de Philippe Couillard et que seulement une poignée d’entre eux ont vu leurs dossiers fermés. Les Québécois du Centre-du-Québec, malheureusement, ne sont pas épargnés.

La députée de Mirabel pour la CAQ, Sylvie D’Amours, a obtenu, en vertu de la Loi sur l’accès à l’information, des chiffres alarmants qui démontrent l’échec du gouvernement libéral dans sa gestion des inondations printanières survenues en avril et mai dernier. En date du 18 janvier 2018, pour le Centre-du-Québec, seulement 7 dossiers parmi les 83 soumis par des sinistrés au ministère de la Sécurité publique ont été entièrement traités et fermés, soit moins de 10 %.

Pour la députée de Mirabel, Sylvie D’Amours, dont le comté a été largement inondé le printemps dernier, il est évident que nous assistons à l’une des pires gestions gouvernementales que le Québec ait connues dernièrement. Comment Philippe Couillard peut-il tolérer que des familles anéanties croulent toujours sous la paperasse et sous le poids de la bureaucratie libérale, près d’un an après les inondations.

La caquiste somme Philippe Couillard de faciliter immédiatement le traitement des dossiers des sinistrés du Centre-du-Québec, afin que les familles puissent au plus vite entreprendre ou terminer les réparations de leur maison.

Voici les chiffres obtenus par la CAQ, en date du 18 janvier 2018 :

Centre-du-Québec Dossiers reçus Dossiers fermés Dossiers fermés (en %)
Particuliers 83 7 8,4 %
Entreprises 8 0  
Municipalités 4 0
Pour tout le Québec 6 036 452 7,5 %

 

Citations :

« Depuis des mois, je dis à tous les sinistrés que je rencontre à quel point je comprends leur tristesse. Maintenant, je partage leur colère. On assiste de loin à l’une des pires gestions gouvernementales des dernières années. Derrière les chiffres que nous dévoilons, il y a des centaines d’hommes, de femmes et d’enfants qui n’ont toujours pas retrouvé un rythme de vie normal »

 

« Les familles du Centre-du-Québec ne demandent qu’à tourner la page. Au lieu de leur tendre la main, le gouvernement libéral les enterre sous de la paperasse. C’est un scandale. Aujourd’hui, ce n’est plus Martin Coiteux que j’interpelle : c’est Philippe Couillard. J’exige qu’il mette fin à cette bureaucratie, en dédommageant immédiatement tous les sinistrés »

 

– Sylvie D’Amours
députée de Mirabel pour la Coalition Avenir Québec