Hélène Desaulniers sera la candidate de la CAQ dans Bonaventure

Sonia LeBel, candidate de la CAQ dans Champlain, est très fière de représenter son chef, François Legault, à l’occasion de l’annonce d’une jeune entrepreneure de 33 ans, Hélène Desaulniers, qui sera candidate pour la Coalition Avenir Québec dans la circonscription de Bonaventure, en vue des prochaines élections générales.

Une terre de rêve, qui doit devenir une terre de projets

Sonia LeBel a souligné que cette candidate, arrivée et établie il y a près d’un an dans la région, est ambitieuse et déterminée et symbolise parfaitement tout ce que sa formation politique souhaite attirer en Gaspésie : « La Gaspésie est déjà une terre de rêves, il faut aussi en faire une terre de projets. Nous avons besoin de main-d’œuvre, d’entrepreneurs et de familles qui s’installent ici, et c’est exactement ce que représente Hélène » a-t-elle lancée. La candidate dans Champlain ajoute qu’ « elle partage les valeurs de solidarité de la Gaspésie. C’est une femme engagée et inspirante, et nous sommes très fiers de l’accueillir dans notre équipe ».

Ce ne sont justement pas les projets qui manquent pour cette jeune mère de deux enfants. Si certains la connaissent en tant que directrice d’un centre de la petite enfance, d’autres ont eu le privilège de la côtoyer à l’hôpital de Maria, où elle y est intervenante en zoothérapie, sous le nom de La Patte Complice. Cette dernière fonction lui permet d’ailleurs d’allier plusieurs de ses passions, notamment son amour pour les animaux, son désir de contribuer chaque jour au bien-être de personnes exceptionnelles, de même que son intérêt pour l’entrepreneuriat.

Une candidate pour la qualité de vie des citoyens de Bonaventure

Pour Hélène Desaulniers, rien ne vaut la qualité de vie, les paysages bucoliques et la proximité des gens que l’on retrouve en région. Déterminée à faire une différence concrète pour le grand comté de Bonaventure, elle a choisi de s’engager en politique active après s’être retrouvée parfaitement dans le programme que propose la Coalition Avenir Québec.

Parmi les enjeux de la région, la nouvelle candidate estime que la population doit travailler de concert, afin que l’éducation devienne une réelle priorité. Selon elle, les élèves doivent être mieux accompagnés dans leur parcours scolaire, et l’on doit donner à nos jeunes les outils nécessaires afin de les conduire vers leurs rêves, qui contribueront à faire rayonner le Québec de demain. Elle n’a par ailleurs pu passer sous silence la nécessité pour la région d’améliorer la prise en charge des patients dans les établissements de santé, pour éviter qu’ils ne doivent être déplacés à l’extérieur pour recevoir les soins requis. Il importe également que les aînés puissent vieillir dans la dignité, dans leur communauté, et qu’ils obtiennent le respect qu’ils méritent. Hélène Desaulniers a par ailleurs exprimé le désir de rendre la région plus accessible, autant par avion que par autocars.

Fière de faire partie de l’équipe du changement dans Bonaventure

La nouvelle candidate de Bonaventure s’est dite impatiente d’aller à la rencontre des citoyens du comté qu’elle représentera fièrement, de discuter des enjeux locaux dans une approche constructive et pour ainsi aspirer à porter leur voix à l’Assemblée nationale le plus loyalement possible. « Notre comté sera fier et fort dans un Québec attentif et ambitieux, et tout cela, dans un Canada encore plus prospère » a conclu Hélène Desaulniers, visiblement emballée de faire partie de l’équipe du changement proposée par François Legault, sous les couleurs de la Coalition Avenir Québec.