Gestion de l’offre : La CAQ continuera de défendre tous les producteurs du Québec


En bref, selon la CAQ :

  • Un gouvernement de la CAQ continuera de défendre avec vigueur la gestion de l’offre
  • Les producteurs agricoles du Québec peuvent compter sur la CAQ pour défendre leurs intérêts
  • La CAQ s’est toujours alliée aux producteurs agricoles afin de réclamer le maintien de la gestion de l’offre dans son intégralité

La Coalition Avenir Québec réitère son engagement à défendre avec vigueur la gestion de l’offre. Depuis sa fondation, la CAQ a porté la voix de milliers de producteurs agricoles, et a défendu leurs intérêts afin de renforcer notre agriculture.

La porte-parole de la Coalition Avenir Québec en matière d’agriculture, Sylvie D’Amours, soutient que le système de gestion de l’offre est essentiel pour assurer aux producteurs agricoles d’obtenir un prix juste par rapport aux coûts de production qu’ils doivent défrayer au Québec. La députée de Mirabel a ajouté que le modèle de fermes familiales dont s’est doté la collectivité agricole dynamise nos régions et assure leur pérennité.

Mme D’Amours a rappelé que la CAQ a toujours fait du maintien de la gestion de l’offre un pilier de son programme en agriculture. Les récentes attaques du Parti Québécois et du Parti libéral du Québec, visant à laisser croire le contraire, ne font que témoigner de la panique généralisée qui s’est emparée de ces deux partis à l’approche des élections d’octobre prochain.

Citations :

« Nos adversaires politiques vont tenter par toutes sortes de façons d’induire les producteurs agricoles en erreur sur nos intentions, uniquement dans le but de susciter des craintes. Je tiens à rappeler que ce sont ces deux partis qui se sont échangés le pouvoir dans les dernières années et qui n’ont pas réussi à doter le Québec d’une politique agricole qui répond véritablement aux besoins des agriculteurs, et ce, après le dépôt de neuf rapports qui trainent sur une tablette depuis les quinze dernières années. Pourquoi faudrait-il les croire, cette fois-ci ? »

 

– Sylvie D’Amours

députée de Mirabel, porte-parole de la CAQ en matière d’agriculture