Opinion

15 ans après : vigilance et confiance


15 ans après : vigilance et confiance

Le 11 septembre 2001, les États-Unis étaient l’objet d’une attaque terroriste islamiste sans précédent.

Les tours jumelles du World Trade Center étaient un point de repère, pour les touristes comme pour les résidents de la ville. Les Américains en étaient très fiers. C’était un symbole dans le monde entier. Et du jour au lendemain, elles se sont effondrées, faisant dans leur sillage des milliers de victimes.

Au même moment, un avion s’écrasait en Pennsylvanie et un autre au bord du Pentagone. Des avions remplis de civils qui s’ajouteraient aux victimes du World Trade Center.

Ce fut partout sur la planète un immense choc. Un tremblement de terre. J’en ai gardé un souvenir très clair. Nous venions de basculer dans un autre monde, une autre réalité. Notre vie ne pourrait plus être la même.

L’intégrisme islamiste est une menace grave. Nos gouvernements doivent prendre toutes les mesures nécessaires pour la combattre. Plus que jamais, il nous faut faire preuve de vigilance. Les derniers attentats l’ont prouvé.

Mais je veux tout de même envoyer aujourd’hui un message d’espoir. Je veux dire aujourd’hui que malgré la violence dont nous avons été témoin ces dernières années, je garde confiance dans l’avenir.

Après 15 ans, nous pouvons prendre du recul. Nous pouvons regarder les choses avec plus de distance.

J’en tire un premier constat : les terroristes n’ont pas atteint leur objectif principal. Leur but était de nous terroriser, de nous empêcher de sortir, de travailler, de vivre. C’était aussi de nous dresser les uns contre les autres. Ils n’ont pas réussi.

Qu’on se rappelle l’extraordinaire solidarité des New-Yorkais après les attaques. Le courage des premiers répondants, qui n’ont pas hésité à risquer leur vie pour sauver celle de leurs concitoyens. Le désir, aussi, des New-Yorkais de se réapproprier leur ville, dans les mois suivants. De reprendre le contrôle de leur vie.

Aujourd’hui, New York a reconstruit une tour sur l’emplacement du vieux WTC. Et elle brille de tous ses feux. Quatrième plus haut gratte-ciel au monde, le One World Trade Center est une merveille architecturale, qui montre la fierté des Américains. La tour fait 1 776 pieds, en référence à l’année de fondation des États-Unis. Ce n’est pas pour rien qu’on l’a surnommée Freedom Tower !

Nous vivons dans un monde dangereux, mais également dans un monde qui comporte de nombreux défis. À nous de les relever, avec la même solidarité, le même courage.

Je veux terminer en disant ceci : nous n’oublierons jamais les victimes des attentats. Nous n’oublierons jamais de protéger nos valeurs et de défendre la liberté et la démocratie. Mais nous n’oublierons jamais non plus de continuer de construire, en regardant en avant. C’est la meilleure façon, à mon avis, de célébrer la mémoire de ceux et celles qui ont perdu la vie lors de cette journée qui a marqué l’Histoire.

-François Legault