Biographie

Candidat dans Lévis

Bernard Drainville détient un baccalauréat en sciences politiques et en communication de l’Université d’Ottawa, et une maîtrise en relations internationales de la London School of Economics (LSE).

Il est l’époux de Martine Forand.

Ils sont les fiers parents de 3 enfants: Lambert, Rosalie, Matisse.

Homme passionné par l’actualité, il a amorcé sa carrière de journaliste à la radio de Radio-Canada à Windsor (Ontario) en 1989, puis au magazine économique «Les Affaires et la Vie», pour ensuite se joindre à l’équipe du Téléjournal de Montréal (”Montréal Ce Soir») où il couvre la scène politique municipale. Il se joint ensuite au «Téléjournal» de Bernard Derome, comme journaliste du module d’enquête et d’économie. Il devient ensuite correspondant parlementaire de Radio-Canada à Ottawa (1998), correspondant pour l’Amérique latine basé à Mexico (2001), puis chef du bureau parlementaire à l’Assemblée Nationale en 2006.

Entre-temps, il animera sa propre l’émission d’affaires publiques, «La Part des choses» au Réseau de l’information (RDI) de 2003 à 2006.

Il fait le saut en politique active en 2007 et est élu député de Marie-Victorin. Il remportera 4 victoires électorales.

De 2012 à 2014, il devient ministre des Institutions Démocratiques et de la Participation Citoyenne. À ce titre il fera adopter 3 lois, avec l’appui unanime des députés: la loi sur le financement des partis politiques (limite à 100$), la loi sur les élections à date fixe, et la loi du vote sur les campus. Il déposera également la «Charte des Valeurs» (Charte de la Laïcité).

Il quitte la vie politique en 2016 pour retourner dans le monde des médias.

Bernard Drainville a été le récipiendaire du prix Judith Jasmin en reconnaissance de son travail de journaliste d’enquête ainsi que le prix du journalisme d’Amnistie internationale pour ses reportages sur la guerre civile en Colombie.

Bernard Drainville saura mettre à profit son expérience en politique, ses talents de communicateur et sa maitrise des dossiers de tous genres pour défendre les intérêts des citoyens de Lévis.

Il sera pour eux, une voix forte au sein du gouvernement.