Environnement

 

 2 août 2018

Exportation d’électricité propre

L’électricité propre exportée chez nos voisins canadiens et américains remplace la production à partir du gaz, du charbon ou du nucléaire. Cela permet d’éliminer l’émission de millions de tonnes de GES et constitue la contribution la plus importante du Québec à la lutte contre les changements climatiques. Un gouvernement de la CAQ fera de l’augmentation de nos exportations d’électricité une priorité.

Politique nationale de l’architecture et de l’aménagement

Le réaménagement de nos villes et de nos campagnes, la préservation des paysages, le maintien d’un patrimoine bâti de qualité, ainsi que la mise en valeur du majestueux Saint-Laurent. Des milieux de vie beaux et attrayants pour nos familles et les touristes qui visitent le Québec.

Gaz à effet de serre

Le respect des grands objectifs de réduction des gaz à effet de serre adoptés par la communauté internationale. Un gouvernement de la CAQ favorisera les innovations technologiques et réglementaires en ce sens.

Efficacité énergétique

La consommation responsable d’énergie et adoption de politiques conformes aux principes du développement durable.

Objectif zéro déchet

La modernisation de nos centres de tri ainsi que des normes et règlements afin de valoriser la matière recyclée et éviter l’enfouissement. Recyc-Québec doit être un acteur de premier plan afin d’atteindre l’objectif de « zéro déchet ».

Code du bâtiment

La modernisation des exigences du Code national du bâtiment pour encourager l’adoption de produits et techniques ayant une performance énergétique supérieure dans les nouvelles constructions.

Économie verte

Un effort concret pour les sciences de l’environnement, les technologies vertes, l’efficacité énergétique et les sources d’énergie alternatives comme l’hydrogène ou encore le développement de modes de transport moins polluants.

Un fleuve propre

Une nouvelle jeunesse pour le Saint-Laurent et ses berges. Des eaux usées sont encore rejetées massivement dans le fleuve. De nombreux terrains industriels adjacents sont aujourd’hui contaminés et constituent un danger pour la santé publique, ainsi qu’un frein pour l’aménagement du territoire. Une grande corvée nationale s’impose pour le fleuve, ses affluents et les autres cours d’eau du Québec.

Protection des milieux humides

La protection adéquate de ces écosystèmes fragiles qui jouent un rôle essentiel dans la lutte contre les gaz à effet de serre, la prévention des inondations et la préservation de la faune et de la flore.

Éducation

 

 2 août 2018

Prématernelle 4 ans

La prématernelle 4 ans universelle et gratuite (mais non obligatoire), pour assurer à nos enfants un bon départ au tout début de leur parcours scolaire; pour dépister les troubles d’apprentissage et démocratiser l’accès à des ressources spécialisées aux enfants manifestant des difficultés.

Services professionnels spécialisés

Plus d’orthopédagogues, d’orthophonistes, de psychoéducateurs et autres professionnels pour le dépistage et l’accompagnement d’enfants ayant des difficultés d’apprentissage, des handicaps ou des retards de développement. Parce qu’on ne doit abandonner aucun enfant à son sort.

De belles écoles

Une remise à niveau du parc immobilier scolaire. Chaque nouvelle école à bâtir devra faire l’objet d’un concours d’architecture. Un environnement d’apprentissage beau et stimulant contribuera à la réussite de nos enfants.

Une gouvernance proche des gens

L’abolition des élections scolaires et des commissions scolaires, qui seront transformées en centres de services aux écoles pour donner plus de pouvoirs à ceux qui s’occupent directement de nos enfants : les directions d’école, les enseignants, les professionnels, le personnel de soutien et les parents.

Récréations

Un minimum de deux périodes par jour d’au moins 20 minutes dans toutes les écoles primaires.

Activités parascolaires et aide aux devoirs au secondaire

Une heure d’activité parascolaire supplémentaire par jour pour plus de sports, d’activités culturelles et d’aide aux devoirs pour nos jeunes qui bénéficieront d’un milieu stimulant, propice à la réussite.

Formation professionnelle et technique

Valorisation des parcours de formation professionnelle et technique, notamment par la multiplication des programmes études-travail.

Valorisation de la profession enseignante

Un meilleur salaire à l’entrée dans la profession, un programme de mentorat efficace, davantage d’autonomie professionnelle et une meilleure formation continue.

Cégeps

Davantage d’autonomie dans le développement de programmes adaptés aux besoins réels des régions.

Collaboration universités-entreprises

Le Québec dispose d’universités de calibre mondial, capables de jouer un rôle de pôles de développement. Il faut en tirer parti en favorisant davantage l’arrimage entre la recherche universitaire et les entreprises innovantes.

Économie

 

 2 août 2018

Revenu disponible par habitant

En visant à rattraper le niveau de richesse de nos voisins, notamment l’Ontario, nous pourrons mettre plus d’argent dans le portefeuille des familles.

Stimuler l’innovation et les investissements privés

Une politique de soutien aux entreprises adaptée aux nouvelles réalités, pour stimuler l’investissement, l’innovation et la création d’emplois bien payés. Un nouveau mandat sera donné à Investissement Québec avec des moyens pour stimuler efficacement les investissements privés et attirer des capitaux étrangers.

Libérer la force de nos entrepreneurs

L’allègement de la bureaucratie pour les entrepreneurs et les travailleurs autonomes, qui n’ont pas le luxe de perdre autant de temps dans la paperasse.

Zones d’innovation

De nouveaux secteurs technologiques et industriels grâce à la création de zones d’innovation. Un concept clé du Projet Saint-Laurent, qui favorisera les entrepreneurs qui se démarquent, ainsi que la collaboration universités-entreprises pour créer les emplois de demain.

Alliance énergétique

Des partenariats sans précédent avec nos voisins immédiats et les États du nord‑est de l’Amérique pour augmenter nos exportations d’électricité et ainsi enrichir tous les Québécois.

Développement et utilisation des nouvelles technologies

Un gouvernement de la CAQ favorisera la création d’entreprises québécoises dans les nouvelles technologies comme l’intelligence artificielle, les télécommunications et les sciences de la vie.

Réduction du déficit commercial

Des mesures pour réduire nos importations et augmenter nos exportations, notamment au moyen d’une politique efficace d’électrification des transports. Cette dernière permettra de réduire nos importations de produits pétroliers.

Industrie maritime

Tourisme de croisière, cabotage pour le transport de marchandises, installations portuaires, pôles logistiques. Comme exposé dans le Projet Saint-Laurent, tout sera mis en œuvre pour tirer profit du fleuve et redynamiser cet important secteur économique au Québec.

Exploitation responsable de nos ressources naturelles

Tout en favorisant le développement économique du Québec, un gouvernement de la CAQ favorisera l’exploitation responsable de nos ressources naturelles aussi bien dans le domaine de l’énergie que dans le domaine minier. Il interdira l’utilisation de la fracturation hydraulique pour l’exploitation des hydrocarbures dans les secteurs où il y a une forte densité de population ou une absence d’acceptabilité sociale.

Travailleurs âgés

Les employeurs du Québec souffrent d’une pénurie de main-d’œuvre. Voilà pourquoi il faut encourager la participation au marché du travail le plus longtemps possible. Un gouvernement de la CAQ mettra en place des incitatifs fiscaux en ce sens.

Aînés

 

 2 août 2018

Répit fiscal

En diminuant les taxes scolaires, la CAQ aidera les nombreux aînés qui ont une propriété à boucler leur fin de mois.

Lutte contre l’isolement et la solitude

Un plan de lutte contre l’isolement des aînés et la mise en place de mesures de gériatrie sociale pour améliorer leur qualité de vie.

Proches aidants

Un meilleur soutien financier pour ceux qui font le choix courageux de s’occuper d’un proche à autonomie restreinte. Le déploiement d’une première politique des proches aidants afin de reconnaître à sa juste valeur leur contribution.

Soins à domicile

Investissements majeurs pour bonifier les soins à domicile et permettre aux aînés de demeurer chez soi.
Les CLSC embaucheront du personnel supplémentaire et plus d’aînés pourront s’offrir des services d’aide à la vie domestique (repas, soins d’hygiène, ménage).

CHSLD

Une norme de deux bains par semaine, plus de budget pour offrir des repas de qualité, plus de soins pour les résidents hébergés et des installations rénovées. Nos aînés dans les centres d’hébergement méritent de la dignité et des soins de qualité.

Alerte Silver pour les aînés disparus

Une nouvelle protection pour les aînés atteints de troubles cognitifs, comme l’Alzheimer. Sur le modèle de l’alerte Amber pour les enfants, l’alerte Silver permettra d’éviter des tragédies et de retrouver sains et saufs plusieurs de nos aînés.

Dénonciation obligatoire de la maltraitance

Trop de cas de maltraitance envers les aînés ont fait l’actualité ces dernières années. Il faut renforcer la loi obligeant les prestataires de services de santé à dénoncer les cas de maltraitance envers les aînés dont ils sont témoins dans les hôpitaux, les ressources intermédiaires et les résidences privées pour aînés.

Aide médicale à mourir

Consultations publiques sur la possibilité d’élargir l’aide médicale à mourir aux personnes atteintes de certaines maladies comme l’Alzheimer.

Agriculture

 

 2 août 2018

Fonds d’investissement en agriculture

Un gouvernement de la CAQ créera un fonds de 50 millions de dollars comme levier pour augmenter les investissements privés en agriculture.

Transformation alimentaire

Investissements en innovation, diversification des activités, développement des entreprises de transformation alimentaire. La CAQ ne veut rien ménager pour faire du secteur agroalimentaire un des grands moteurs de notre économie.

Achats d’aliments locaux

Des produits locaux en évidence dans nos épiceries et dans nos institutions. Nos écoles, hôpitaux, centres d’hébergement et autres organismes gouvernementaux doivent s’approvisionner d’abord et avant tout auprès des producteurs d’ici afin d’assurer la qualité et la fraîcheur des repas servis.

Tourisme gourmand

Un soutien à nos agriculteurs et restaurateurs pour renforcer la position du Québec comme destination gastronomique en Amérique du Nord, en valorisant nos produits du terroir, nos marchés publics et nos foires agricoles.

Transfert des entreprises agricoles

Des transferts de terres et de fermes plus faciles. Il est prioritaire de faciliter les transferts agricoles pour assurer la relève de ce secteur important de l’économie.

Taxe foncière

Une taxe foncière ramenée à un niveau compétitif. Nos agriculteurs doivent pouvoir se battre à armes égales avec leurs voisins.

Gestion de l’offre

La CAQ s’engage à défendre l’intégrité de la gestion de l’offre de même que les programmes de protection du revenu.

Processus moins compliqué

Réduction du surplus de paperasse que doivent remplir les agriculteurs et des délais inconsidérés.