Actualité

Crise des migrants : François Legault dénonce la gestion « brouillonne » des libéraux


En bref, selon la CAQ :

  • Le gouvernement fédéral n’a toujours pas reçu les détails de la facture de 146 millions de dollars liés à l’opération d’accueil des migrants
  • Dans une lettre envoyée au fédéral le 21 mars dernier, Jean-Marc Fournier et David Heurtel affirment être encore à revoir l’évaluation des coûts
  • Le gouvernement libéral refuse toujours la proposition de la CAQ de limiter le nombre de demandeurs d’asile à 23 % du total canadien


Crise des migrants : François Legault dénonce la gestion « brouillonne » des libéraux

La gestion menée par le gouvernement libéral dans le dossier des demandeurs d’asile est brouillonne, a dénoncé le chef de la Coalition Avenir Québec, François Legault.

Le gouvernement fédéral n’a toujours pas reçu les détails de la facture de 146 millions de dollars réclamée par le ministre de l’Immigration, M. David Heurtel. Dans la lettre qu’il a envoyée au gouvernement fédéral, il dit que le Québec est actuellement à revoir l’évaluation des coûts. La sortie des ministres, lundi, n’était donc qu’une opération médiatique d’un gouvernement qui veut cacher son inaction, a lancé François Legault, qui qualifie la stratégie de Philippe Couillard de molle et improvisée.

Le chef de la CAQ a réitéré sa proposition d’ajuster le nombre de demandeurs d’asile selon la capacité d’accueil du Québec et de limiter le nombre de demandeurs d’asile admis dans une province en tenant compte de son poids démographique. Ainsi, au lieu de recevoir plus de 50 % des migrants au pays, le Québec ne devrait recevoir qu’un maximum de 23 % du total canadien.

Couillard devrait arrêter de regarder de haut les préoccupations des Québécois et prendre ses responsabilités pour gérer convenablement l’arrivée des milliers de demandeurs d’asile à la frontière canadienne.

Citations :

« M. Couillard a fait une erreur en laissant ses ministres envoyer au gouvernement fédéral une lettre réclamant un remboursement, sans aucun détail ni montant à l’appui. Ça fait amateur. Nous avons encore le droit à une gestion brouillonne du gouvernement libéral. Comme premier ministre, il a le devoir de travailler à ce que l’Assemblée nationale fasse une demande commune à Ottawa pour réduire le nombre de demandeurs d’asile au Québec. Encore aujourd’hui, il refuse la proposition de la CAQ d’accueillir des demandeurs d’asile en tenant compte du poids démographique du Québec. C’est irresponsable ! »

 

– François Legault

député de L’Assomption, chef de la CAQ