Santé

Infrastructures en mauvais état : François Paradis déplore la négligence libérale dans le réseau de la santé


En bref, selon la CAQ :

  • 112 CHSLD, 63 centres jeunesse et 57 bâtiments d’hôpitaux sont en mauvais état au Québec, d’après le budget Leitão
  • Le déficit d’entretien des établissements en santé atteint aujourd’hui 641 millions de dollars
  • C’est le mauvais bilan de 15 ans de gestion libérale


Infrastructures en mauvais état : François Paradis déplore la négligence libérale dans le réseau de la santé

Il n’y a pas seulement les écoles et les routes du Québec qui sont en mauvais état : le quart des CHSLD, le tiers des centres jeunesse et plus d’une cinquantaine de bâtiments d’hôpitaux sont en mauvais état, a dénoncé le porte-parole de la Coalition Avenir Québec en matière de santé, François Paradis.

Le portrait est encore pire que ce qu’on croyait, avec un déficit d’entretien de 641 millions de dollars, a dénoncé François Paradis, qui cite les chiffres contenus dans le Plan québécois des infrastructures (PQI), déposé mardi lors du budget libéral.

Ainsi, ce sont 112 CHSLD, 63 centres jeunesse et 57 bâtiments d’hôpitaux qui sont vétustes. Pourtant, le gouvernement libéral avait pourtant promis en campagne électorale des « infrastructures modernes », en plus de s’engager à « résorber le déficit d’entretien », a souligné le député de Lévis. Non seulement les libéraux ne l’ont pas fait, mais la situation s’est même empirée. Nos jeunes et nos aînés méritent de vivre et de se faire soigner dans de meilleures conditions, a conclu François Paradis.

Citations :

« Ce sont des milliers de patients, de jeunes et d’aînés qui, chaque jour, doivent vivre dans des conditions inacceptables. Le Parti libéral avait promis mer et monde aux Québécois en campagne électorale, mais il n’a pas livré. Au contraire, il a laissé la situation empirer. C’est ça, le bilan de 15 années de gestion et de laisser-aller libéral »

 

– François Paradis
député de Lévis, porte-parole de la CAQ en matière de santé