Santé

Préinscription des patients orphelins : Gaétan Barrette présente sa « grande illusion »


En bref, selon la CAQ :

  • Gaétan Barrette n’arrivera pas à offrir un médecin de famille à 85 % des Québécois, comme il l’avait promis
  • Pour cacher son échec, il invente un tour de passe-passe et inscrira artificiellement près des 457 000 patients orphelins, dont 100 000 sont âgés de 60 ans et plus
  • Le ministre est incapable de dire quand les patients orphelins inscrits pourront voir leur nouveau médecin et quand ils seront réellement pris en charge


Préinscription des patients orphelins : Gaétan Barrette présente sa « grande illusion »

À deux mois de l’échéance de sa cible de 85 %, le ministre de la Santé, Gaétan Barrette, a admis son échec en présentant sa « grande illusion » : l’attribution artificielle d’un médecin de famille à tous les Québécois qui n’en ont toujours pas un.

Le porte-parole de la Coalition Avenir Québec en matière de santé, François Paradis, a dénoncé cet autre tour de passe-passe, qui ne fait que tromper la population. Ce que le ministre Barrette tente de nous faire croire, c’est que la majorité des patients orphelins n’a pas besoin de voir un médecin de famille tout de suite. Pourtant, selon des données de son propre ministère, il y a près de 100 000 patients de 60 ans et plus qui se cherchent un médecin de famille, a fait savoir François Paradis. M. Barrette va donc préinscrire artificiellement ces patients, sans leur dire combien de temps ça va prendre avant qu’ils soient véritablement pris en charge.

Le député de Lévis a conclu en affirmant que si la préinscription des patients orphelins était réellement une bonne idée, Gaétan Barrette l’aurait adopté en 2015. Il n’aurait pas attendu qu’il soit minuit moins une.

Citations :

« Le ministre de la Santé a promis un médecin de famille à 85 % des Québécois d’ici la fin de l’année, mais il n’y arrivera pas. Pour faire semblant d’arriver à sa cible, le ministre vient d’annoncer un tour de passe-passe, pas une grande inscription, mais une grande illusion, qui va artificiellement donner un médecin de famille à des milliers de patients orphelins. Mais le tour de passe-passe du ministre cache une réalité qu’il faut dénoncer : 100 000 patients de 60 ans et plus seront préinscrits artificiellement à un médecin sans l’avoir vu. Les Québécois voient parfaitement clair dans cette tactique. Ils savent que Gaétan Barrette n’a pas livré la marchandise »

 

– François Paradis
député de Lévis, porte-parole de la CAQ en matière de santé