Actualité

François Legault dénonce l'entêtement de Philippe Couillard de ne pas vouloir réduire les impôts


En bref, selon la CAQ :

  • L’abolition de la taxe santé rétroactive à 2016 est nettement insuffisante;
  • Les familles québécoises ont vu leurs taxes et tarifs augmenter en moyenne de 1 300 $ sous les libéraux de Philippe Couillard;
  • La CAQ réclame un effort additionnel afin de soulager les familles grâce à des baisses d’impôts de 1 000 $;
  • Le chef du PQ, Jean-François Lisée, semble être atteint du « syndrôme Gabriel Nadois-Dubois », alors qu’il continue de s’opposer à toutes baisses d’impôts.


François Legault dénonce l’entêtement de Philippe Couillard de ne pas vouloir réduire les impôts

Le chef de la Coalition Avenir Québec, François Legault, a dénoncé une fois de plus l’entêtement du premier ministre de ne pas vouloir réduire les impôts des familles québécoises de 1 000 $ lors du prochain budget, alors qu’il a pigé plus de 1 300 $ dans leurs poches. Quoi qu’en dise Philippe Couillard, le gouvernement a assez d’argent pour réduire les impôts des Québécois, puisqu’il a accumulé un surplus de 2,3 G$, et ce, après versements au Fonds des générations, a souligné M. Legault.

Le chef caquiste a dénoncé les attaques désespérées et non fondées de Jean-François Lisée, qui s’oppose à toute forme de répit fiscal pour les familles québécoises pour plaire à Québec solidaire. Contrairement au chef péquiste, la CAQ estime que les Québécois touchant un salaire de 15 000 $ et payant des impôts méritent des baisses d’impôts.

 

Citations :

« Le gouvernement a accumulé un surplus de 2,3 milliards $ en taxant les Québécois. Philippe Couillard a assez d’argent pour réduire les impôts de 1 000 $ par famille ! En fait, la démarche de M. Couillard sent l’électoralisme. Est-ce que le vrai plan du premier ministre, c’est d’attendre à l’an prochain et de se servir des surplus comme cagnotte électorale ? »

« Que Jean-François Lisée ne veuille pas de baisses d’impôts pour ne pas déplaire à ses partenaires solidaires, on peut le comprendre. Mais il est surprenant de voir Philippe Couillard converge avec lui sur cette idée ! À la CAQ, on souhaite aider nos familles qui sont surtaxées par ce gouvernement libéral… et celles de la classe moyenne qui paient des impôts, ce ne sont pas des “riches”, comme le soutient M. Lisée »

– François Legault
chef de la CAQ et député de L’Assomption